La ritournelle

Les repas de famille, c’est toute une histoire ! Certains adorent, d’autres détestent. Parce qu’il y en a toujours un pour râler, toujours un pour être en retard, pour être vulgaire, faire des blagues vaseuses…Et cette réflexion, Aurélie Valognes se l’est aussi faite avec son dernier roman, « La ritournelle », qui évoque THE repas de famille : celui de Noël.

Anne et Antoine ont été désignés cette année pour organiser chez eux le réveillon. Mais le matin du 24 décembre, rien n’est encore prêt. Les courses ne sont pas faites, le sapin pas décoré et les cadeaux loin d’être achetés. Il ne leur reste que peu de temps pour se mettre en marche. Et pour ne rien arranger, voilà que le père d’Antoine s’ajoute à la liste des invités…

Je pense que « La ritournelle » est l’un des romans que j’ai le plus rapidement lu ces derniers temps. Il m’a fallu un trajet aller-retour (un peu moins de 4h) pour le lire. Une histoire simple, des chapitres courts et si je ne trompe pas, que des dialogues. Avec ce savant mélange, les pages se tournent vite, très vite. Impossible de ne pas associer un des personnages à un membre de sa famille, à se mettre à la place des organisateurs malgré-eux. J’ai apprécié cette lecture, j’ai bien rigolé, c’est une chouette comédie. Peut-être pas le livre le plus « profond » qu’Aurélie Valognes ait écrit, mais franchement, si vous cherchez une lecture courte et sans prise de tête, ça fera vraiment l’affaire !

Laisser un p'tit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.