Fumée

Accro à la cigarette depuis l’adolescence, un homme apprend qu’il est condamné à mourir. Toute sa vie part en fumée (sans mauvais jeu de mots). Sur son lit d’hôpital, il se remémore comment tout cela a commencé : le besoin de faire comme les autres, de fumer pour se sentir accepté dans le groupe, mais aussi pour séduire les filles.

On pourrait penser qu’une BD sans texte n’est pas une BD ou qu’elle n’aurait pas le même impact qu’avec des mots, mais c’est totalement faux. Nina Jacqmin et Chadia Loueslati réussissent parfaitement à nous émouvoir grâce à une trame bien définie, des illustrations tristes mais réalistes, en grande partie en noir et blanc. On a beau connaitre la fin, on se dit qu’il y a peut-être encore de l’espoir. Et puis on voit l’homme tousser de plus en plus, jusqu’à cracher du sang. On le voit jeune, cigarette en bouche pour se montrer intéressant, pour faire craquer celle qu’il lui plait et on a juste envie de lui dire : « Non, ne fais pas ça ! » Mais le mal est fait. 

Chaque année, le tabac fait 8 millions de morts dans le monde. Peut-être que les auteures/illustratrices parviendront à sensibiliser quelques dizaines de personnes aux méfaits du tabac à travers leur ouvrage « Fumée », à en dissuader certains de commencer et à en convaincre d’autres d’arrêter avant qu’il ne soit trop tard.

Laisser un p'tit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.