L’institutrice

Bretagne, juin 1944 : Les troupes alliées viennent de débarquer en Normandie. Mais plus au nord, en Bretagne, la bataille n’est pas encore gagnée. Les nazis poursuivent leur traque des juifs et des résistants. Dans un village, Marie-Noëlle, institutrice, continue à faire l’école du mieux qu’elle peut. Les cours de morale sont légion dans sa classe de huit élèves. Parmi les enfants, se trouvent d’ailleurs Jacques, un juif, mais aussi un fils d’antisémite. Le jour où les SS viennent fouiller son école à la recherche de Jacques, la maîtresse s’enfuit en forêt avec les élèves pour le protéger.

Écrite en deux tomes, « L’institutrice » est une bande dessinée qui m’a tout de suite séduite de par sa couverture. L’histoire nous renvoie en pleine Seconde Guerre mondiale, où malgré l’avancée des troupes alliées, la traque des juifs se poursuit. Parmi les résistants, on retrouve notamment une instit prête à mettre sa vie en danger et celle de sa classe pour sauver un enfant juif. Si ses cours de morale font effet sur la plupart des élèves, elle va vite se rendre compte que certains sont moins persuasifs que d’autres.

Ayant déjà lu quelques BD de Carole Maurel, je n’ai pu qu’apprécier pleinement ce nouveau récit sur lequel elle a collaboré avec Yvan Lavandier. Ce premier tome, intitulé « Ne fais pas à autrui… » se termine sur un cliffhanger plutôt attendu. J’espère que le tome 2 ne tardera pas à paraître !

Laisser un p'tit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.