Procrastination écologique

Maïté Robert s’est donné un objectif : devenir plus écolo. Pas facile lorsqu’on est abonnée à Netflix, que l’on voyage en avion et qu’on cumule une tonne de fringues dans son dressing.  Avec plus ou moins de procrastination, elle fait suivre au lecteur son parcours pour atteindre ses objectifs. Elle évoque aussi sa maison idéale, sa façon bien à elle de faire du tri sélectif et sa passion pour les plantes. 

Comme elle, vous avez sans doute peut-être tenté de réaliser vous-mêmes un jour vos produits ménagers, de vous mettre au sport, de vous déconnecter des réseaux sociaux ou d’essayer de vous couper les cheveux. Il y a parfois des victoires, parfois des défaites.

Avec beaucoup d’humour et d’autodérision, Maïté Robert démontre qu’il n’est pas toujours facile au quotidien d’être écolo, en fonction de ses habitudes (même si on peut les changer), de son lieu de vie ou de son travail.

J’ai beaucoup aimé les dessins de l’illustration ainsi que les thèmes qu’elle aborde sous forme de petites saynètes. Une mention toute particulière au chapitre consacré à la lecturophilie ou le fait d’être une vrai bibliovore et sa formule « j’ai testé pour vous les bibliothèques ». Dans tous les cas, Maïté Robert nous donne envie de devenir plus responsable dans nos petits gestes de tous les jours.

Laisser un p'tit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.