Madame Einstein

Einstein est connu à travers le monde entier, mais l’on sait parfois que derrière chaque grand homme, se cache en fait une femme, et le professeur n’y échappe pas.

L’action se déroule à Zurich, en 1886. Nous y suivons Mileva Maric, qui quitte la Serbie pour étudier les sciences à l’Institut Polytechnique. Elle est brillante et ne laisse pas Albert Einstein indifférente. Les deux jeunes gens tombent amoureux et décident de travailler ensemble sur diverses théories, notamment celle de la relativité. Mais Mileva tombe enceinte, alors qu’il n’est pas encore question de mariage. Albert, lui, se dévoue corps et âme pour la science, délaisse sa famille et se voit attribuer tous les lauriers.

Avec ce premier roman, Marie Benedict nous dresse le portrait de « l’autre génie ». Mileva Maric est en effet l’une des femmes les plus bafouées de l’histoire du XXe siècle. Sa contribution à la théorie de la relativité fait partie des sujets qui restent débattus encore aujourd’hui, et si l’on fait connaissance avec le grand Einstein, on se rend surtout compte que derrière le scientifique, se trouve un personnage égocentrique, qui a soif de notoriété. Dur dur après la lecture d’éprouver de l’affection pour celui qui aimait tirer la langue sur les photos ! On constate qu’Einstein n’a jamais reconnu publiquement l’implication de sa première femme dans ses travaux. Pis, plus les années passent, plus celle-ci est reléguée au titre de femme au foyer qui doit se contenter de s’occuper des enfants mais aussi et surtout d’être présente pour épauler son mari. On peut avoir du mal à comprendre comment Mileva Maric parvient à garder la tête haute et surtout à rester, mais il faut aussi resituer l’histoire dans son époque.

Pour écrire « Madame Einstein », l’auteure s’est beaucoup documentée. Évidemment, comme pour chaque roman qui se respecte, il y a une part de fiction, qui est d’ailleurs mise en lumière dans la conclusion du livre. Cette biographie romancée a été pour ma part un vrai coup de cœur et m’a amené à réfléchir sur les grands hommes de l’Histoire.

Une réflexion sur “Madame Einstein

Laisser un p'tit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.