Un amour retrouvé

Un soir, alors qu’elle rejoint sa maman de 73 ans, Véronique apprend que cette dernière a retrouvé son amour de jeunesse ; son premier amour pour être exacte, mais aussi son premier gros chagrin ; un homme dont elle était sans nouvelles depuis près de 50 ans. Les deux anciens amoureux prennent un nouveau départ, se font la cour, flirtent, sortent ensemble… Pour Véronique, les retrouvailles sont difficiles à digérer, elle qui a du mal à faire le deuil de son père disparu trop tôt, elle ne voudrait pas que sa mère s’éloigne d’elle…

Après avoir adoré et dévoré « Un clafoutis aux tomates cerises », je me suis attaquée au nouveau roman de Véronique de Bure, « Un amour retrouvé », dans lequel Monique, veuve de 73 ans, retrouve son premier amour. Face à cette relation idyllique que Véronique, sa fille, a du mal à digérer, le lecteur découvre une relation mère-fille fusionnelle et une maman qui connait une seconde jeunesse grâce à l’amour. Véritable réflexion sur le temps qui passe, « Un amour retrouvé » est aussi la preuve que l’on peut aimer à tout âge.

Laisser un p'tit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.