Le bruit du rêve contre la vitre

Durant le premier confinement en 2020, Axel Sénéquier s’est calfeutré dans son appartement parisien pendant deux mois, avec ses trois enfants, et en a profité pour écrire. De cette période, est né donc ce fameux recueil, « Le bruit du rêve contre la vitre », qui contient 12 nouvelles autour de la Covid-19. Publié aux éditions Quadrature, l’ouvrage traite la crise sanitaire sous différents aspects et en donnant divers points de vue allant de celui du SDF à la personne âgée, en passant par la femme battue. Il y est question de ceux qui changent de boulot, de la classe à la maison, des Parisiens qui se rendent dans leur résidence secondaire ou encore des personnes hospitalisées.

Comme tout recueil de nouvelles qui se respecte, il y a des histoires que j’ai bien aimées, d’autres moins. On va dire que c’est surtout la première partie du livre qui m’a plu, pour ses personnages, ses récits. Je me suis sentie « moins plongée » dedans ensuite, allez savoir pourquoi… 

Je vous dévoile mon top 3 du « Bruit du rêve contre la vitre » :

  • « Le chemin de l’école » ou les déboires d’un papa devant faire classe à la maison, et qui appelle désespérément des coachs pour lui venir en aide ;
  • « Les somnambules » ou l’histoire d’un jeune homme devenant agent de nettoyage dans un EHPAD pour se rendre utile durant la crise sanitaire ;
  • « Balcons fleuris » ou comment un homme décide de décorer les balcons de ses voisins à l’aide de banderoles plus parlantes les unes que les autres.

Assez exhaustif, « Le bruit du rêve contre la vitre » nous permet au final de prendre du recul face à la pandémie, en se mettant notamment à la place d’autres personnes, en première ligne ou pas, de la crise sanitaire. Un moyen de mieux comprendre certains comportements et de s’apercevoir des difficultés de chacun.

Laisser un p'tit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.