Mort et déterré

Mort et déterré

A 14 ans, Yan avait la vie devant lui. « Avait », car il vient de se faire faucher par un camion et il est décédé. Mais contre toute logique, son esprit n’a jamais quitté son corps. Alors lorsque son cercueil est exhumé lors des travaux de réfection du cimetière, Yan peut sortir de terre… C’est ce que l’on peut appeler un mort-vivant, un zombie, à la différence qu’il ne souhaite de mal à personne, qu’il n’est pas assoiffé de sang et qu’il n’a pas envie de mordre qui que ce soit. Ce qu’il voudrait seulement, c’est aider sa famille à surmonter la douleur de sa perte.

Vous n’aimez pas les zombies parce qu’est moche, que ça fait peur et qu’il y a toujours plein de sang partout ?! Vous allez changer d’avis avec « Mort et déterré ». Le roman de Jocelyn Boisvert, paru aux éditions Fleurus, va vous réconcilier avec les morts-vivants. Déjà, parce que c’est drôle (triste à un moment certes, mais surtout drôle) ; ensuite parce qu’il s’agit d’un ado content de revenir sur Terre, de pouvoir à nouveau parler avec ses meilleurs amis et de tenter le tout pour le tout pour que sa famille apprenne à vivre sans lui.

En étant à nouveau parmi les vivants, Yan se rend aussi compte de toutes les choses qu’il n’aura jamais l’occasion de vivre, comme aller à l’université ou embrasser une fille. Heureusement, le personnage est doté d’un humour à toute épreuve. L’intrigue quant à elle, est plutôt bien ficelée, au point où l’histoire a même été adaptée en bande dessinée !

3 réflexions sur “Mort et déterré

Répondre à Ma Lecturothèque Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.