Le jardinier qui cultivait les livres

Le jardinier qui cultivait des livres

Il était une fois un jardinier solitaire, passionné par les livres, à tel point qu’il en plantait dans son jardin à côté des légumes. Aussi, dans son potager, on y trouvait des bandes dessinées, des romans et des albums. Un jour, il y découvrit une petite fille, elle aussi bien seule. Ensemble, ils se découvrent un amour commun pour les mots et s’apprivoisent pour ne plus se quitter.

Voilà, je me mets à la lecture d’albums pour la jeunesse ! Je me suis dit qu’une nouvelle catégorie destinée au très jeune public apportera un vent de fraîcheur sur le blog et sera susceptible d’intéresser les parents, comme les enseignants ou les professionnels de la petite enfance. Bref, une nouvelle catégorie pour conquérir de nouveaux lecteurs !

« Le jardinier qui cultivait des livres » écrit par Nadine Poirier et illustré par Claude K. Dubois est donc l’album qui ouvre le bal. L’histoire met sous le feu des projecteurs le pouvoir des livres et l’importance de la lecture de la plus belle des manières. Accompagné d’un dessin très doux, l’auteure évoque plusieurs sujets tels que la paternité, la solitude et l’empathie. Le vocabulaire étant assez riche, le récit s’adresse plutôt aux « grands enfants ». Pour moi, c’est un véritable coup de cœur, tant du point de vue des illustrations que de l’histoire. C’est touchant, poétique, tendre et rempli de bons sentiments.

Laisser un p'tit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.