Nellie Bly

Nellie Bly

Nellie Bly fut la première journaliste d’investigation du XIXe siècle. Suite à une lettre de réclamation envoyée après la parution d’une rubrique sexiste dans un journal, Nellie Bly se fait remarquer. A la fois intrépide et fascinante, cette femme qui déchaîne les chroniques a su créer une place pour la gent féminine dans ce métier habituellement réservé aux hommes.  Immersion dans le monde ouvrier, politique mexicaine, asile de fous pour les femmes, rien n’arrête Nellie Bly. Elle devient connue pour ses nombreux reportages clandestins, mais  aussi son tour du monde en 72 jours. Elle a ainsi ouvert la voie à d’autres grands noms, tels que Katharine Graham, à qui l’on doit les « Pentagon Papers », ou encore Margaret Bourke-White, première photographe occidentale autorisée à travailler en URSS.

Pour réaliser cette bande dessinée, Luciana Cimino a collaboré avec Sergio Algozzino. Ce dernier, habitué à l’aquarelle, a profité du projet pour s’essayer au numérique. Et c’est réussi.

Cette BD est un ouvrage instructif, un plongeon dans le journalisme de l’époque qui donnera à coup sûr l’envie de s’intéresser à des destins similaires.

Laisser un p'tit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.