S’il fallait se dire Adieu

S’il fallait se dire adieu

Scott souffre d’une insuffisance cardiaque. A 19 ans, il ne lui reste plus que quelques semaines à vivre. Mais il ne veut pas laisser sa mère seule. Aussi, pour elle, il se met en quête de l’homme idéal sur les réseaux sociaux, en postant une vidéo. Ignorant tout de son projet, cette dernière va accepter les divers rendez-vous, allant pourtant de déconvenue en déconvenue. Sauf que Scott n’avait pas compté sur l’imprévisible quand il a démarré ses recherches.

« S’il fallait se dire adieu » est le premier roman de l’auteure grecque Madeleine Reiss. Paru aux éditions Milady, cet ouvrage, qui s’inscrit dans la ligne des feel good books, est rempli d’émotions. Impossible de ne pas être attendri par la dernière volonté de Scott, à savoir, donner une seconde chance en amour à sa mère. Si l’humour est régulièrement au rendez-vous avec les nombreux prétendants qui se bousculent à leur porte, la tristesse est également palpable tout du long. Profondément attendrissant,  le récit nous marque de par une relation mère-fils sublime et le tragique destin de l’adolescent. Si vous aimez les romans de Jojo Moyes, vous ne pourrez qu’apprécier l’écriture de Madeleine Reiss !

Publicités

3 réflexions sur “S’il fallait se dire Adieu

Laisser un p'tit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.