Charlotte

CharlotteC’est l’histoire de Charlotte Salomon, une jeune Berlinoise qui découvre très tôt une passion pour la peinture. Mais Charlotte fait partie de ceux qui sont nés à la « mauvaise période » : à l’aube de la Seconde Guerre mondiale. Exilée en France, amoureuse, artiste, elle se met en scène dans ses peintures, se confesse à travers son pinceau. Sentant le danger, elle confie toute son œuvre à son médecin, précisant bien qu’elle représente toute sa vie. Charlotte sera finalement déportée à Auschwitz où elle sera gazée, en 1943.

Charlotte Salomon est un personnage qui a réellement existé et qui hante depuis des années l’écrivain David Foenkinos. Ce dernier a découvert l’artiste par hasard, au travers d’une exposition. Il en est tombé amoureux et s’est donné pour but de partir à sa recherche, d’écrire un livre sur elle. L’auteur a mis plusieurs années pour rédiger « Charlotte » et le résultat est saisissant. La jeune femme a eu une enfance douloureuse. Son destin semblait tout tracé, mais le dénouement ne paraissait pas heureux. Toutes les femmes de sa famille se sont suicidées. Charlotte ne voulait pas terminer comme elles. Elle se rêvait artiste, elle en est devenue une. Ses œuvres sont peu connues à ce jour mais David Foenkinos espère susciter l’intérêt des lecteurs avec ce livre hors du commun. Si l’histoire de Charlotte nous est contée de manière originale (des phrases courtes, des retours à la ligne et donc un récit très rythmé), le livre retrace aussi la quête de l’auteur et son envie d’en savoir plus sur cette peintre qui l’a envoûté.

J’ai pu assister à une rencontre avec David Foenkinos où il évoquait justement l’écriture de son ouvrage, ainsi que le personnage de Charlotte. La motivation d’écrire la vie de Charlotte Salomon est présente depuis des années. Lorsqu’on l’entend raconter cette histoire, on sent qu’il est obnubilé par cette femme, par son destin et son histoire tragique. On sent la volonté qu’il a de la faire connaître au plus grand nombre. On ne peut qu’être charmé et avoir envie de lire ce livre. Pour ma part, je l’ai lu APRES la rencontre. C’était de toute façon prévu. Et je n’ai pas regretté l’ombre d’une seconde.

Advertisements

Une réflexion sur “Charlotte

Laisser un p'tit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s