La fille qui ne croyait pas aux miracles

La fille qui ne croyait pas aux miracles

A 17 ans, Cameron, alias « Cam », ne croit plus aux miracles. Atteinte d’un cancer, elle est persuadée qu’elle ne soufflera jamais ses 18 bougies. Pour la motiver, sa mère décide de l’embarquer dans un road-trip et de se poser à Promise, une petite bourgade. Sur place, Cam tient à réaliser sa liste de choses à faire avant de mourir. Aidée d’Asher, un jeune garçon qu’elle vient de rencontrer, l’adolescente veut aller jusqu’au bout de ses rêves, et peut-être même plus loin encore…

« La fille qui ne croyait pas aux miracles » m’a fait un peu penser à « Nos étoiles contraires », puisque l’héroïne est aussi atteinte d’une maladie incurable et ne croit pas non plus à des lendemains qui chantent. La comparaison s’arrête ici. Wendy Wunder, l’auteure, nous embarque destination Promise, une ville pleine de mystères. On y parle flamants roses, on rencontre de beaux garçons, on s’attarde sur la plage, on se prend à rêver d’amour et à cocher des choses sur une liste. « La fille qui ne croyait pas aux miracles » fait partie de ces romans qui se lisent bien, qui sont optimistes malgré le fond, qui disent qu’il faut continuer de s’accrocher à vos rêves même si tout autour de vous vous en empêche. Petit plus : une très belle couverture qui attire l’œil (sans mauvais jeu de mots, ça va de soi) !

Publicités

2 réflexions sur “La fille qui ne croyait pas aux miracles

Laisser un p'tit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s