La fée assassine

Fanny, une jeune femme apparemment sans histoire, vient d’être arrêtée pour meurtre. Son mari ne comprend pas ce qu’il se passe et reste sous le choc. A travers son avocat, la belle blonde donne sa version des faits en racontant l’histoire de sa vie : celle de deux sœurs jumelles, d’un père absent et d’une mère tyrannique et mauvaise.

« La fée assassine » est un récit toxique passionnant ! Le lecteur découvre en premier lieu des sœurs heureuses, fusionnelles qui, malgré une mère maltraitante, restent positives. Elles peuvent en effet compter sur leur tante Pauly pour les sortir, leur faire découvrir de nouvelles passions et surtout leur donner de l’amour. Mais leur mère cherche à tout prix à les liguer l’une contre l’autre et un soir de Noël, c’est le drame. De la violence, de la haine, des vies brisées.

Malgré la cruauté de certaines scènes, le coup de crayon est plutôt doux. Et si l’on devine aisément ce qui a bien pu se passer, on ne peut s’empêcher de dévorer la bande dessinée pour connaître LA vérité. Olivier Grenson et Sylvie Roge nous offrent ainsi un ouvrage noir, haletant, contrasté mais de toute beauté.

2 réflexions sur “La fée assassine

  1. Voilà qui est tentant à te lire surtout que je cherche à lire un peu plus de BD. J’ai été voir les dessins de celle-ci et vraiment ça pourrait me plaire. Merci pour la découverte 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un p'tit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.