Boy erased

Boy erased

Arkansas, 2004 : A 19 ans, Garrard annonce à ses parents son homosexualité. Mais pour ces baptistes ultraconservateurs, ce n’est pas concevable, leur fils doit être guéri. Garrard est alors conduit dans un centre de conversion pour participer au programme « Love In Action ». Ce dernier est fondé sur la Bible qui fait office de seule loi. De nombreuses choses du quotidien sont interdites, comme le fait d’écouter Beethoven ou de lire « Harry Potter ». Douze étapes constituent ledit programme censé rétablir tous les déviances sexuelles, telles que l’homosexualité ou encore la pédophilie.

Située entre le témoignage et le documentaire, « Boy Erased » est l’histoire vraie de son auteur, Garrard Conley, que vous pouvez retrouver aux éditions J’ai Lu. L’expérience vécue au sein du programme est traumatisante, mais le jeune homme n’a pas le choix s’il veut poursuivre ses études et être accepté au sein de sa famille. Le roman met en lumière les thérapies de conversion mises en place aux Etats-Unis. Bouleversant, le récit apporte aussi sur une réflexion sur l’amour (l’amour de soi, l’amour de l’autre), ainsi que sur l’acceptation, l’affirmation de notre identité.

« Boy Erased » a été adapté pour le grand écran, sous le même titre, par Joel Edgerton. Au casting, le spectateur retrouve entre autres Nicole Kidman et Russell Crowe. Après avoir lu et aimé le roman, c’est avec curiosité que je vais me lancer dans le visionnage du film.

Laisser un p'tit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.