Peurs bleues

Peurs bleues

Avez-vous des phobies ? Des peurs au quotidien ? Mathou, l’illustratrice, en a un paquet. A travers « Peurs bleues », elle nous livre ses peurs les plus secrètes, les petites comme les grandes, les réelles comme les plus délirantes. Objectif ? Apprendre à rire de ses angoisses et de cette maladie des gens qui paniquent.

Mathou a organisé son ouvrage en douze chapitres :

  • « Je vois des monstres partout » : Alors on croit que les monstres sous le lit, ça existe juste quand on est petit, mais il arrive qu’une fois grand, on ne soit pas serein seul(e) dans sa maison ;
  • « J’ai peur d’être enfermée » : Pas forcément besoin d’être claustrophobe pour ne pas aimer les ascenseurs par exemple ;
  • « J’ai peur des avions » : Et elle n’est pas la seule. Certains sont d’ailleurs prêts à se mettre une mine pour se détendre ;
  • « J’ai peur de la voiture » : Car, oui, les accidents les plus fréquents ont lieu en voiture ;
  • « J’ai peur de mourir » : Une peur qui concerne beaucoup de gens car, contrairement aux chats, nous n’avons qu’une vie ;
  • « J’ai peur de dire non » : Il faut se forcer, parfois prendre sur soi pour arriver à dire ces trois petites lettres. Ça s’apprend et Mathou nous donne des conseils ;
  • « J’ai peur des miroirs » : Mathou ne supporte pas de se voir dans un miroir et évite à tout prix de les regarder ;
  • « J’ai peur que ma fille me quitte » : Comme de nombreux parents, l’idée que les enfants quittent un jour le nid a beau sembler normale, elle reste terrifiante ;
  • « J’ai peur de la surchauffe » : Difficile d’évacuer parfois ses pensées, de ne pas lister toutes les choses à faire et de s’accorder du temps pour soi. Si certains font facilement un burn-out, Mathou essaie de son côté de faire la part des choses.
  • « J’ai peur du regard des autres » : Lorsqu’elle est invitée quelque part, Mathou a du mal à faire avec le regard des autres et évidemment, elle ne peut pas s’empêcher de se comparer à autrui, chose à ne surtout pas faire ;
  • « Je suis une imposteuse » : Alors qu’elle possède une belle carrière d’illustratrice et qu’elle a déjà plusieurs livres à son actif, Mathou se sent parfois comme une imposteuse dans le monde de l’édition. Heureusement, ses fans sont là pour lui rappeler que ce qu’elle fait, c’est tout simplement génial ! ;
  • « J’ai peur de déranger » : C’est la dernière peur de Mathou et elle n’est pas la seule dans ce cas. On a parfois du mal à s’affirmer, à prendre les devants et à intervenir. Il faut parfois oser.

En somme, « Peurs bleues » regroupe des peurs qui peuvent tous nous concerner. Les mettre en lumière peut parfois démontrer à quel point certaines n’ont pas lieu d’être. Pour d’autres, il est possible d’apprendre à les maîtriser. Cela demande de l’exercice, de la confiance en soi et parfois d’être tout simplement aidé. Un ouvrage très agréable à lire avec des couleurs qui collent parfaitement avec la frousse qui peut se glisser en nous.

3 réflexions sur “Peurs bleues

  1. Pingback: Peurs bleues

  2. Olala celui ci me fait trop envie, malheureusement ma librairie (qui fait du drive depuis 1 semaine) ne l’avait pas en stock, mais ce n’est que partie remise. Idéal pour une « trouillarde » comme moi 🙂

    J'aime

Laisser un p'tit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.