La fille dans l’écran

2 filles qui s'embrassent

La fille dans l’écran

D’un côté, il y a Coline, 22 ans, Française, illustratrice et souffrant de troubles anxieux qui l’ont un peu isolée. De l’autre, il y a Marley, 28 ans, photographe et Québécoise d’adoption. Ces deux filles que tout oppose vont prendre contact par Internet. Coline est en effet tombée en admiration devant les photos de Marley et souhaite s’en servir de supports pour son nouveau projet. Après quelques échanges plutôt banals, les jeunes femmes vont apprendre à se connaître. La distance et le décalage horaire sont loin d’être des obstacles dans leur amitié naissante, et l’envie de faire connaissance « dans la vraie vie » va devenir obsessionnelle. Et puis un jour, la rencontre a lieu.

« La fille dans l’écran » est une bande dessinée qui a été réalisée à quatre mains par Manon Desveaux et Lou Lubie. D’une certaine épaisseur, elle pourrait rebuter à priori le lecteur, mais la lecture est tellement prenante qu’on ne voit pas les pages défiler sous nos yeux.

Avant l’histoire, c’est le concept de la BD lui-même qui est intéressant : on a deux auteures, deux univers pour deux personnages principaux ; chacun a donc ses planches et son personnage à réaliser et une chose est sûre : l’une complète très bien le travail de l’autre. Le récit quant à lui, qui est d’abord axé sur une relation épistolaire 2.0 est très réussi. Coline et Marley ne sont pas épanouies dans leurs quotidiens respectifs. Si Coline rêve de devenir une illustratrice connue, elle n’en est pour l’instant qu’à ses premiers dessins, et cohabite avec ses grands-parents, faute de moyens. Marley quant à elle, a beau être en couple, elle n’est pas heureuse. Leur rencontre va donner à l’une comme à l’autre du baume au cœur et bien plus encore.

J’ai adoré cette bande dessinée pleine de bonnes intentions, remplie de sentiments, d’espoir. Et même s’il n’y a pas vraiment de suspense quant au final de l’album, on apprécie grandement cette rencontre à l’heure du numérique. Une rencontre qui permet justement de s’interroger sur les relations 2.0, et qui porte par ailleurs une réflexion sur l’homosexualité et le coming-out.

Publicités

Une réflexion sur “La fille dans l’écran

Laisser un p'tit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.