La courte histoire de la fille d’à côté

fenêtres

La courte histoire de la fille d’à côtés

Entre Matt et Tabby, c’est une histoire de longue date. Voisins, ils sont aussi amis depuis leur plus jeune âge, et partagent une très grande complicité. Mais avec le temps, il semblerait bien que le basketteur soit tombé amoureux de la fille d’à côté. Manque de bol pour lui, Tabby ne jure que par Liam, un adolescent en Terminale dans son lycée. Un événement tragique va alors bouleverser la donne.

« La courte histoire de la fille d’à côté » est le premier roman de Jason Reck, paru chez Gallimard Jeunesse. Et c’est un premier essai très réussi ! L’ouvrage raconte l’histoire de deux amis qui se connaissent depuis toujours, et dont la complicité pourrait en faire envier plus d’un. Avec le temps, les sentiments amicaux laissent de plus en plus place à un amour grandissant, mais à sens unique. Jason Reck évoque le tout premier amour, celui qui nous met en émois, et qui glisse des papillons dans notre ventre. Mais il fait aussi référence aux amitiés d’enfance. Entre Matt et Tabby, il ne s’agit pas seulement de discussions banales, de repas communs ou de trajets en bus vers l’école, il est aussi question de confidences et de partage. Si Matt est amoureux de sa meilleure amie, il fait tout pour la rendre heureuse, quitte à rester dans l’ombre pour la voir s’épanouir avec son premier petit ami. L’écrivain aborde aussi d’autres thématiques, toutes très importantes à l’adolescence, comme la famille, la loyauté, les activités extrascolaires et la perte d’un être cher.

Drôle et cynique au début, triste et bouleversant à la fin, « La courte histoire de la fille d’à côté » se situe bien loin de la comédie romantique traditionnelle. Ici, point de grande déclaration ou de happy end, juste la vie et ce qui s’ensuit. L’histoire est belle, touchante, tragique. Impossible de ne pas ressentir de la compassion pour Matt qui aimerait bien que son amie le regarde comme le prince charmant et pas seulement comme le garçon avec qui elle visionne Le retour du Jedi sous un plaid. Une lecture douce, surprenante, qui nous apprend à savourer l’instant présent, à clamer haut et fort nos sentiments. Car on ne sait jamais de quoi demain sera fait.

Retrouvez ma chronique sur Masscritics.

Laisser un p'tit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.