Seule à la récré

cour de récré

Seule à la récré

Emma est une élève moyenne en école primaire qui subit un véritable harcèlement de la part de Clarisse, une de ses camarades de classe. C’est simple, sa vie est devenue un enfer. Les profs ne remarquent rien, et prennent cela pour des jeux. A la maison, c’est pareil, Emma a beau être à fleur de peau et grignoter à table, ses parents ne trouvent pas que son comportement a changé. Et pourtant, Emma est en souffrance.

C’est probablement une des premières BD jeunesse que je lis sur le harcèlement scolaire. Avec « Seule à la récré » Ana et Bloz racontent un type de harcèlement à l’école (car oui, il y en a plusieurs). La pauvre Emma est devenue le bouc-émissaire de Clarisse qui a, elle aussi, des soucis avec sa famille. La bande dessinée contient également un dossier sur le harcèlement, qui concerne aussi bien les enfants que les adultes. Les parents obtiennent ainsi des clés qui peuvent être des sortes d’alarme quant à des problèmes rencontrés à l’école. La perte d’appétit, la solitude, les blessures physiques ou le fait d’être sur les nerfs sont autant de signes à prendre très au sérieux. « Seule à la récré » fait partie de ces BD utiles à la famille. Non seulement, l’histoire est « chouette » si on peut dire cela, mais en plus elle est joliment illustrée.

Publicités

Laisser un p'tit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.