Everything, everything

Everything, everything

Madeline est atteinte de la maladie de l’enfant bulle. En gros, cela signifie qu’elle est allergique au monde, qu’elle ne peut mettre le pied dehors, qu’elle doit vivre dans un endroit complètement aseptisé. A 18 ans, l’adolescente n’est donc jamais sortie de chez elle. Elle a perdu son père et son frère très tôt dans un accident de voiture et vit avec sa mère qui est médecin. Cette dernière a tout fait pour que Madeline se sente bien à la maison : une grande chambre, un jardin d’hiver et des baies vitrées partout pour donner l’impression d’être parfois à l’extérieur. Pour s’occuper, Madeline lit énormément et suit des cours d’architecture par correspondance. Et puis un jour, à travers la fenêtre, la jeune fille aperçoit un camion de déménagement et un jeune homme grand, mince, vêtu de noir. Lorsque leurs yeux se croisent, c’est tout l’univers qui bascule.

Cette fois-ci, j’ai fait les choses dans le désordre en allant d’abord voir Everything, everything au cinéma. Un film que j’ai grandement apprécié, que j’ai trouvé touchant, qui m’a scotchée quand même légèrement sur mon fauteuil de par son dénouement. Et puis je me suis mise à la lecture du roman de Nicola Yoon. Ce fut une lecture rapide car le texte est très aéré, il y a des petits croquis par-ci, par-là et puis il faut noter que le texte prend différentes formes (récits, mails, sms). J’ai trouvé que le film était très fidèle au livre, chose qui est rare et qui a le mérite d’être souligné. L’histoire m’a aussi beaucoup fait penser à « Nos étoiles contraires », même si le rebondissement est tout autre, j’ai trouvé pas mal de similitudes. J’ai beaucoup aimé cette histoire d’amour entre ces deux jeunes adultes entre qui le coup de foudre est immédiat. C’est un livre rafraîchissant, qui met du baume au cœur et qui nous prouve que l’amour est plus fort que tout.

Cliquez ici pour commander « Everything, everything »

 

Publicités

3 réflexions sur “Everything, everything

Laisser un p'tit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s