Jamais assez maigre

top model

Jamais assez maigre

Alors qu’elle révise pour son Bac et se projette déjà à Science-Pô, Victoire est repérée par un chasseur de mannequins. Engagée par l’agence Elite, l’adolescente doit pourtant faire des efforts. Alors qu’elle mesure 1m78 pour 56kg, les professionnels la jugent trop grosse. Victoire se donne pour défi de passer sous la barre des 50kg, grâce à un régime drastique : manger trois pommes par jour. Quelques mois plus tard, la nouvelle mannequin a atteint la taille 32 avec ses 47kg tout mouillés. A New York, les agences lui font les yeux doux. Les castings se multiplient et Victoire participe à ses premières fashion-weeks. Elle défile ainsi pour les grands : Céline, Alexander McQueen, ou encore Miu Miu, et entre dans le top 20 des mannequins les plus demandés à l’international. Mais derrière les strass, les paillettes et le luxe, Victoria déchante face au système et au monde très fermé de la mode.

« Pas assez maigre » est un témoignage brut de décoffrage. On y suit Victoire, une adolescente très jolie, qui se fait repérer par hasard par un chasseur de têtes lors d’une séance de shopping. Elle délaisse ses projets de Fac pour s’envoler vers New York, où une nouvelle vie l’attend. Mais sur place, sa famille et sa vie d’avant lui manquent. Le monde de la mode est cruel. Victoire doit attendre des heures pour passer un casting qui dure à peine 10 secondes, partager un appartement avec d’autres filles qui la haïssent, et être traitée comme un vulgaire objet. Et ce n’est pas tout : en devenant mannequin, Victoire n’est plus que l’ombre d’elle-même et se retrouve emportée par la spirale de l’anorexie.
Je savais que le monde de la mode était dur, que de nombreuses adolescentes étaient traitées comme de vulgaires petits morceaux de viandes et que beaucoup de filles devenaient anorexiques pour espérer un jour défiler sur les plus grands podiums, mais c’est encore pire que ce que j’imaginais. Victoire Maçon Dauxerre démontre à travers son témoignage baptisé « Jamais assez maigre » comment une jeune fille passe du rêve au cauchemar, des podiums des grandes marques à un lit d’hôpital. Ce livre est tout simplement bouleversant et pourrait bien en faire réfléchir plus d’une sur cet univers peu scrupuleux. Merci aux éditions J’ai lu pour cette lecture qui nous ouvre les yeux.
Publicités

2 réflexions sur “Jamais assez maigre

  1. Je ne l’ai pas lu mais d’avoir vu des reportages qui rapportent ce qui se passe, des filles qui sont prêtes à tout pour voir leur rêve se réaliser, c’est triste à voir parce que ces filles mettent leur santé en danger sur bien des points de vue tout ça parce qu’on a décrété à un moment donné qu’une mannequin n’est qu’un ceintre et un ceinture doit être sans forme et rachitique. Elles sont loin d’avoir la vie « facile » ces filles et c’est bien que des témoignages comme ca dénonce une fois de plus ce qui se passe en coulisse.

Laisser un p'tit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s