Le problème Spinoza

Amsterdam

Le problème Spinoza

En 1941, à Amsterdam, Alfred Rosenberg, raciste nazi, est chargé de confisquer et de rassembler les biens culturels des juifs, et plus particulièrement les livres, afin d’alimenter un grand établissement pour Hitler. Intéressé et surtout intrigué depuis toujours par le philosophe Spinoza (d’où le titre de l’ouvrage), il en profite pour faire main basse sur sa bibliothèque. Il faut dire que ce dernier lui a toujours laissé un goût amer dans la bouche. Au collège, il apprend que Goethe, l’un des plus grands écrivains allemands et qui est aussi l’un de ses favoris, considère Spinoza comme étant un génie. Rosenberg se met alors en tête de comprendre les pensées de l’auteur.

En 1650, Baruch Spinoza détient une petite épicerie familiale et se questionne sur la vie, et notamment la religion. S’il est renié par sa famille, il devient pour beaucoup un modèle.

Avec « Le problème Spinoza », Irvin Yalom propose une biographie croisée et romancée de deux grands personnages. L’écrivain a déjà écrit des romans sur bon nombre de penseurs ; ce livre n’est donc guère une surprise.

Qu’en est-il de mon avis sur cet ouvrage ? Eh bien, il reste mitigé. Oui je sais, la ligne éditoriale que je me suis fixée pour le blog et à laquelle je me tiens est de ne parler que de livres qui m’ont plu. Mais « Le problème Spinoza » bien que parfois long et ennuyeux, reste intéressant en soi, même si je dois dire que je ne m’attendais pas à un récit de ce genre. Si les 3/4 de la vie de Spinoza sont inventés de toutes pièces, celle de Rosenberg ne l’est absolument pas. On en apprend ainsi beaucoup sur un homme qui a malheureusement joué un rôle décisif dans l’extermination des juifs, et c’est là tout l’intérêt de l’ouvrage selon moi.

Cliquez ici pour commander « Le problème Spinoza »

 

Publicités

2 réflexions sur “Le problème Spinoza

  1. L’histoire avait l’air très intéressante… Mais dommage que les trois quarts de la vie de Spinoza soient inventés. D’autant plus s’il y a , des longueurs, je crois que je vais passer mon chemin !

Laisser un p'tit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s