Soumission

Soumission

Nous sommes en 2022. François Hollande est sur le point d’achever son second quinquennat. Le FN s’apprête à gouverner la France, adulé par des millions de personnes. Mais un autre parti de taille renverse la vague Bleu Marine, il s’agit de la Fraternité Musulmane. Alliée aux PS, UMP et UDI, elle remporte le pouvoir haut la main. Mohammed Ben Abbes est alors le nouveau Président de la République. La France est islamisée.

C’est le premier livre de Michel Houellebecq que je lis. J’avais déjà entendu parler de certaines de ses œuvres, et plus particulièrement de « La carte et le territoire » qui avait obtenu le Goncourt. Mais je ne l’avais pas lu. « Soumission » m’a davantage interpellée, notamment parce qu’il était sujet à polémique, mais aussi parce que je trouvais la thématique intéressante. Par ailleurs, le personnage de Houellebecq est intrigant. Lorsqu’il apparaît dans les médias, l’écrivain semble complètement à l’ouest ; il se fiche des questions qui lui sont posées, donne à peine son avis. On pourrait presque se demander s’il n’est pas dans un état comateux lorsqu’il est sur un plateau de télévision.
Michel Houellebecq a stoppé pendant un temps sa promotion autour de « Soumission », l’ouvrage étant paru quasiment en même temps que les attentats de Charlie Hebdo. Au vu du sujet traité, il semblait plus prudent que l’auteur se taise durant quelques jours. Sa maison d’édition, Flammarion a même été évacuée le jour des tueries, par mesure de sécurité. Le livre « Soumission » a été présenté immédiatement comme un ouvrage polémique. Durant toute ma lecture, je l’ai cherchée, la polémique, et je ne l’ai pas trouvée. Déjà, parce que j’avais en tête l’idée qu’il s’agissait d’une oeuvre de fiction. Bien sûr, l’écrivain surfe sur les peurs de bon nombre de Français : les femmes ne doivent plus porter de jupes ou de robes, l’éducation islamiste est imposée et le mariage polygame, autorisé. Cela peut choquer, je comprends. Mais je vois davantage l’histoire comme une dystopie. Et puis je pense que ç’a pu contrarier bon nombre de musulmans car l’écrivain dépeint cette religion comme dangereuse. Le récit est fort en effet, et l’auteur peut facilement passer pour un islamophobe. Gardons à l’esprit que Houellebecq a toujours été un brin provocateur et que cela reste un roman. Il ne changera pas le cours de l’histoire comme il le souligne si bien durant ses interviews.
Publicités

3 réflexions sur “Soumission

  1. Je ne suis pas vraiment d’accord, il ne dépeint pas cette religion comme dangereuse, selon moi.
    C’est le fait qu’une religion arrive au pouvoir qui est dangereux, car ça devient une théocratie et plus une république laïque garante des libertés individuelles chères à la France.
    En revanche dès qu’on prononce le mot Islam en France, on est taxé d’islamophobe. Il est là le véritable problème. Des fictions mettant en jeu Dieu, Jésus ou je ne sais quel religion on en voit plein et ça ne pose pas ces problèmes.
    L’autre problème qui en découle est que beaucoup ont alimenté la polémique sans même avoir lu le livre : Juste en disant « haaa le vilain il parle de l’islam ». Voilà comment on stigmatise une religion…
    Après bon, des petits malins ont jugés marrant de faire circuler une version piratée sur internet avant la sortie du roman, où figurait paraît-il une histoire de tuerie terroriste, alors bien sûr ça n’a rien dû arranger…!

  2. Tout le monde parle de ce livre alors j’ai voulu me faire ma propre idée…
    J’ai commencé ma lecture et… me suis arrêtée à la fin du premier chapitre, dégoutée. Je déteste le personnage, méprisant et supérieur. Je déteste les allusions omniprésentes qui placent la femme en objet de désir et la réduise à la longueur de sa jupe. C’est la première fois que ça m’arrive. J’ai été incapable de poursuivre la lecture et je le regrette, j’aurais aimé pouvoir en parler, avoir un avis… Mais je suis trop en colère dès que j’ouvre le livre pour m’imposer ça.
    Alors je ne sais pas si je suis juste trop sensible, si c’est voulu… Mais je n’ai pas du tout aimé, et ça n’a par contre rien avoir avec la problématique de l’islam (qui n’est pas encore abordée là où j’en suis ^^) contrairement à ce que beaucoup de gens critiquent 🙂

Laisser un p'tit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s