La BD est Charlie

La BD est Charlie

C’était le 7 janvier, dans la matinée. Les frères Kouachi pénétraient dans les locaux de Charlie Hebdo et tuaient de grands noms de la bande dessinée, parmi lesquels Charb, Cabu, Honoré ou encore Wolinski. Dès lors, les hommages se multipliaient sur la toile. Tout le monde prônait le slogan « Je suis Charlie », tandis que les dessinateurs illustraient ce jour noir à leur manière. 

Pour venir en aide aux familles des victimes, un ouvrage collectif a été créé : « La BD est Charlie ». Celui-ci contient de nombreux dessins d’illustrateurs célèbres et moins connus du grand public, tels que Zep, Jouvray, Davodeau ou encore Nob. Vous les avez sûrement vus circuler sur Internet. Certains montrent les défunts dessinateurs au paradis, d’autres font référence aux événements du 7 janvier, il y en a aussi qui mettent en scène les têtes connues ou qui prennent le crayon comme élément principal de leur dessin. Dans cette bande dessinée qui est Charlie, il y a aussi bien de l’humour (parfois noir), que de la tristesse, de la colère et du désarroi. 
J’ai beaucoup aimé ce recueil de dessins. Je l’ai trouvé très touchant et percutant, et je pense que cette bande dessinée mérite entièrement sa place dans une bibliothèque. Elle symbolise la liberté d’expression au plus haut point et démontre que non, nous n’avons pas peur, nous continuerons d’exprimer nos idées, quoiqu’il advienne. 

Charlie-Hebdo : 10 ans après

Publicités

Laisser un p'tit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s