Il est de retour

mèche de cheveux

Il est de retour

Berlin, 2011 : Hitler se réveille dans un terrain vague, pensant être encore en 1945, en pleine Seconde Guerre Mondiale. Mais lorsqu’il croise des personnes dans la rue, ce dernier s’étonne que le salut nazi ne soit plus effectué. De découverte en découverte, le Führer se rend compte que le pays a bien changé.  Impossible de retrouver son fameux Bunker, ni ses alliés d’autrefois. Pire, il paraît que c’est une femme qui est au pouvoir désormais, et que l’Allemagne est devenue multiculturelle. Pour Hitler, il est temps d’agir. Passant pour un sosie auprès des médias et de la population, il enchaîne les apparitions sur les plateaux de télévision et tente à tout prix de faire passer son message et d’achever son travail…

Timur Vernes a fait sensation, ou plutôt scandale en Allemagne, lorsque son livre, « Il est de retour » est sorti. Faire ressusciter Hitler ne fait pas forcément rire tout le monde. Traduit en 35 langues déjà, ce roman fait grand bruit dans les librairies. La couverture assez simpliste, rappelle forcément le personnage de par sa coupe de cheveux. Le titre quant à lui, fait apparaître la fameuse moustache. Enfin, même le prix fait allusion aux événements passés : 19,33€ (traduisez : 1933, année où Hitler arrive au pouvoir). Il faut dire que l’idée est plutôt originale : Hitler débarque de nulle part, découvre notre société actuelle avec les yeux d’un gamin innocent (mais dégoûté). Ce qui fait jaser, c’est que le Führer a toujours les mêmes idées en tête, et compte bien passer une nouvelle fois de la théorie à la pratique. Pour ce faire, il enchaîne les apparitions dans les médias et s’aide des réseaux sociaux pour créer le buzz et rallier le plus de monde possible à sa cause.  Une farce qui n’amusera pas n’importe quel lecteur

Avec « Il est de retour », l’auteur nous rappelle aussi que nous ne sommes pas à l’abri du mal, du fait de l’existence encore de nombreuses dictatures à travers le monde. Une farce, une parodie qui ne sera pas donc au goût de tous, mais qui reste divertissante. Pour ma part, au vu des multiples articles lus sur le sujet, je m’attendais à un roman encore plus satirique. Si j’y ai trouvé quelques longueurs, j’ai tout de même apprécié ma lecture, et je salue l’audace de Timur Vernes pour cet ouvrage qui sort de l’ordinaire.

Publicités

2 réflexions sur “Il est de retour

  1. Effectivmeent c’est original! Oui je pense que tu as tout a fait raison, le faire rescuciter, c’est pas pour faire souffrir des gens ou faire une « blague » mais parce que des Hitler, y en a pas eu qu’un dans le passe, beaucoup de pays ont ete sous l’influence d’yn tyran et meme si ca n’a pas provoque de 3eme guerre mondiale, des personnages politiques horribles, il y en aura encore d’autres a venir. Je note ce livre dans ma liste, merci!

  2. Je viens justement de le finir hier ! Le sujet est très délicat, Au début, j’ai beaucoup ri. Les situations font sourire. Mais à partir d’un moment, j’ai ressenti comme une gêne, un malaise. Il y a des pensées de Hitler qui sont partagées, je pense au malaise vis à vis de la classe politique, du fait que cette classe ne parvient plus à susciter la confiance des citoyens. Et ça m’a gênée, parce que le fait qu’Hitler, (le personnage du livre) pense ça, on peut l’interpréter en disant « ha, ben ça veut dire qu’il pense comme nous ». Comme on passe par son regard, les hommes et femmes politiques apparaissent comme des êtres plus que médiocres. Ce livre n’est pas à mettre en toutes les mains, même si, j’en suis consciente, c’est une fiction.

    Et la fin m’a beaucoup déçue. J’ai eu comme l’impression que l’auteur n’avait pas fini son livre. Je suis restée sur ma faim. Mais en résumé ce fut une bonne lecture.

Laisser un p'tit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s