Nuit de noces à Ikonos

un couple qui se tient la main

Nuit de noces à Ikonos

Lottie est désemparée. Elle qui espérait une demande en mariage de la part de Richard dans l’un des plus somptueux restaurants de la ville, c’est raté. Alors qu’elle met un terme à leur relation, la jeune femme tombe sur une vieille connaissance… Ben. Cet homme, c’était son flirt en Grèce, un peu son premier amour aussi. Elle a beau l’avoir perdu de vue il y a 15 ans, elle a l’impression que leur histoire c’était hier. Sur un coup de folie, Lottie et Ben se marient. Et pour leur lune de miel, les deux amants ont choisi Ikonos, « leur endroit ». Face à ce retournement de situation, Fliss, la sœur de Lottie, ne compte pas en rester là. Pire, elle compte bien faire en sorte que la nuit de noces n’ait jamais lieu pour que le mariage puisse être annulé. Elle en est persuadée, Lottie fait la plus grosse bêtise de sa vie. 

 
Sophie Kinsella fait partie de mes auteurs favoris. Alors quand on m’annonce la sortie d’un nouveau roman, c’est un peu le réveillon de Noël. De retour avec « Nuit de noces à Ikonos », l’écrivaine prouve une nouvelle fois qu’elle excelle dans la comédie légère un brin sentimentale. Cette fois-ci, nous embarquons avec Lottie et Fliss, deux personnages hauts en couleurs, pour les Cyclades. Les péripéties et l’humour sont bien évidemment de la partie, puisque le but du jeu cette fois-ci est d’éviter que le mariage de Lottie et Ben soit consommé. Et pour ce faire, Fliss compte sur son carnet d’adresses pour que la « saucisse reste bien éloignée du feuilleté » (ce sont ses mots, pas les miens, je précise !). 
 
Contrairement à certains avis que l’on peut trouver sur la toile, je n’ai pas remarqué de longueurs dans le texte. La situation initiale est bien posée et on enchaîne assez rapidement avec le rocambolesque voyage de noces. Sophie Kinsella reste fidèle à elle-même, et l’on reconnait bien là son humour et son écriture. C’est drôle, c’est frais et c’est un roman qui fait parfaitement l’affaire en période estivale. Les 500 pages peuvent s’avaler facilement en quelques heures. Si vous devez emmener un livre sur la plage cet été, c’est bien « Nuit de noces à Ikonos » !

Publicités

4 réflexions sur “Nuit de noces à Ikonos

  1. Tu me tentes beaucoup ! Je t’avoue que je l’ai découverte par les films que j’avais moyennement aimés, puis par les secrets d’emma qui m’avait plus sans plus, puis par samantha que je n’avais pas pu finir… Etait-ce une mauvaise passe ? Je ne sais pas, toujours est-il que je l’ai redécouverte avec un we entre amis que j’ai adoré, et depuis je la vois autrement. Je privilégie les romans signés madeleine wickham mais j’élargis petit à petit tant que ça me plait. Tiens, ça fait longtemps que je n’en n’ai pas tiré un de ma PAL : C’est décidé, ce sera l’un des prochains !!

Laisser un p'tit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s