84, Charing Cross Road

devanture d'une librairie anglaise

84, Charing Cross Road

En octobre 1949, Helene Hanff adresse un courrier depuis New York à la librairie londonienne « Marks & Co », située, sur le 84, Charing Cross Road. Passionnée de littérature mais un peu fauchée sur les bords, Helene réclame dans sa lettre des livres rares, parfois introuvables. S’il ne s’agit au départ que d’une simple demande, l’échange va rapidement se transformer en une véritable correspondance. Vingt ans plus tard, Helene et le personnel de « Marks & Co. » ont noué des liens profonds.

« 84, Charing Cross Road » est une pépite en matière de romans épistolaires, même s’il s’agit davantage d’un recueil. Les lettres d’Helene Hanff destinées à la librairie sont de moins en moins impersonnelles avec le temps, et se remplissent de tendresse. Aux commandes de livres s’ajoutent les nouvelles, puis des offrandes pour les fêtes de fin d’années. Le personnel de « Mark & Co. » se lie d’amitié avec cette cliente peu ordinaire, qui va peu à peu rentrer dans leur vie, et surtout dans celle de Franck Doel, un libraire plutôt réservé. Au fil des années, les lettres se multiplient, et même si les correspondants ne se rencontrent pas au final, leur liaison est belle et bien réelle.

Cet ouvrage d’Helene Hanff a touché bon nombre de personnes, aussi bien en Europe, qu’outre-Atlantique. Ce recueil authentique a été également adapté à plusieurs reprises, notamment en 1987 avec Anthony Hopkins.

Publicités

Laisser un p'tit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s