On s’est juste embrassés

un rebord d'où l'on voit des immeubles

On s’est juste embrassés

A presque 16 ans, Aïcha vit seule avec sa mère, avec laquelle elle a des rapports compliqués. La maman d’Aïcha refuse en effet de lui parler de ses origines, et de son père, qui s’est enfui quelques années auparavant. Heureusement, l’adolescente peut compter sur sa meilleure amie, Sabrina, qui réside en plein cœur de la cité. Mais le jour où la jeune fille embrasse Walid, le frère de Sabrina, le monde s’écroule autour d’elle. Les rumeurs vont bon train dans la cour du collègue et l’ensemble du quartier. Aïcha se met à dos toutes les filles de l’école. Blessée, exclue, elle sèche les cours, fugue et puis tente de renouer avec le passé, à sa manière…

« On s’est juste embrassés » a été écrit par Isabelle Pandazopoulos. Inutile de vous préciser que l’auteure est grecque. Ce livre se lit très vite (150 pages à peine). Il n’est pas extraordinaire mais il permet de découvrir l’univers de la cité, les rapports conflictuels dans certaines familles et bien évidemment l’impact qu’une simple rumeur peut avoir sur une vie.  Un ouvrage rempli d’émotions donc où se mêlent amour, solitude et sincérité.

Publicités

Laisser un p'tit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s