La maison aux souvenirs

La maison aux souvenirs

La tension est palpable dans le couple d’Eléonore. Aussi, elle décide de prendre l’air en retournant quelques jours dans l’ancienne maison familiale, perdue en pleine campagne, en compagnie de son fils, Théo. Sur place, elle retrouve son frère, qui lui apprend que leur père qu’ils croyaient mort est toujours vivant. Ne voulant y croire, persuadée d’avoir été abandonnée par celui qu’elle aimait, Eléonore fait face aux souvenirs et aux lourds secrets qui pèsent sur sa famille.

Nicolas Delestret nous plonge dans une famille qui semble bien complexe avec « La maison aux souvenirs ». Une mère décédée, une voisine distante, un adolescent rêveur, un père qui a tout quitté du jour au lendemain, les secrets sont nombreux autour d’Eléonore. Et celui qui a la réponse à tout ça pourrait être bien plus proche d’elle qu’il ne le semble. Théo, son fils, n’est pas autiste ou distrait, il a un don, celui de revivre les souvenirs des autres.

La bande dessinée mêle le présent au passé pour nous dévoiler une histoire intime qui peut plaire aussi bien aux adultes qu’aux adolescents. Quête identitaire et liens familiaux en sont les principaux sujets. Le One-shot pourrait aisément se transformer en une série de plusieurs tomes, la fin du récit laissant quelques éléments en suspens. Un huit clos, à mi-chemin entre la comédie et la tragédie qui ravira les amateurs de happy end.

Une réflexion sur “La maison aux souvenirs

  1. Pingback: La maison aux souvenirs

Laisser un p'tit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.