Amelia

Amelia

New York. Amelia, 15 ans, vit seule avec sa mère Kate. Bien dans sa peau, intelligente, elle vise une bonne école pour ses futures études. Amelia a une meilleure amie, Sylvie, et un ami virtuel avec lequel elle tisse des liens, Ben. par ailleurs, elle vient d’intégrer le groupe des Magpies, une sorte de sororité qui n’a pas la meilleure des réputations. Dans ce réseau, elle fait la connaissance de Dylan, une jeune fille plutôt intravertie, dont elle va tomber amoureuse. Mais un jour, sans prévenir personne, Kate, sa mère, reçoit un appel de l’école. L’adolescente a sauté du toit du lycée. Kate ne comprend pas. Pourquoi sa fille qui semblait si épanouie aurait-elle décidé de mettre fin à ses jours ? Outre son incompréhension, la mère reçoit des textos anonymes qui remettent tout en cause. « Amelia n’a pas sauté ». Souhaitant connaître à tout prix la vérité, Kate relance l’enquête, se penche sur la vie d’Amelia, fouille son ordinateur, son téléphone pour comprendre ce qui l’a amenée à faire ce choix.

Merci tout d’abord à Price Minister pour ce roman qui me faisait de l’oeil et qui m’a été offert dans le cadre des matchs de la rentrée littéraire. « Amelia » de Kimberly McCreight est un véritable thriller, qui nous laisse en suspens jusqu’au bout. On pourrait penser à première vue qu’il s’agit d’un roman pour ados mais il n’en est rien (même si les ados peuvent le lire, soit). L’ouvrage est totalement en phase avec notre siècle : l’adolescence, ce mal-être qui en ronge beaucoup, les fraternités/sororités, les réseaux sociaux et le lycée, cet endroit où l’on se crée les beaux comme les pires souvenirs. Le roman est « gros » (quelques 400 pages) et aurait pu, je pense, être un peu raccourci. J’ai trouvé l’avant-fin un peu confuse mais ce n’est pas pour autant que je n’ai pas apprécié ma lecture. Je dis juste que le rythme aurait pu être plus soutenu. Tout au long de ma lecture, j’ai eu du mal à trancher sur ce qui aurait conduit le personnage principal à se suicider. En découvrant peu à peu ses secrets, on pourrait comprendre ce qui a poussé l’adolescente à sauter. D’un autre côté, on se demande comment une fille qui aime tant la vie, tant ses proches, décide de tout plaquer du jour au lendemain. Vous l’aurez compris, le suspense est à son comble. Sachez également que s’il vous vient l’envie de lire le livre, ce dernier va être adapté prochainement au cinéma. Nicole Kidman a en effet acquis les droits d’adaptation. J’ai hâte de voir ce que cela va donner sur grand écran, même si la fin ne sera plus une surprise…

Publicités

Laisser un p'tit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s