La maladroite

La maladroite

Diana est une petite fille de 8 ans, qui déménage souvent avec sa famille. Contrairement à ses autres frères et sœurs, Diana serait atteinte d’une maladie particulière. Elle est aussi très maladroite, d’où les nombreux bleus et plaies qu’elle a sur le corps. Il lui est arrivé de tomber, de se disputer avec son frère ou encore de se brûler sous la douche. Enfin ça, c’est le discours de la famille. Les premiers instituteurs et directeurs d’école qui croisent son chemin soupçonnent les parents de maltraiter l’enfant. On fait alors appel à l’infirmière scolaire, à l’assistante sociale, à des médecins, mais rien n’y fait ; Diana semble être juste une petite fille à part. Jusqu’au jour où ses professeurs tombent sur son avis de disparition. Pas de doute, le soupçon se transforme en une évidence : la gamine est en danger de mort.

Alexandre Seurat a remporté le Prix « Envoyé par la Poste » avec son ouvrage « La Maladroite ». C’est un roman à plusieurs voix. On y lit les observations et les remarques quotidiennes des instituteurs, directeurs d’école, mais aussi du frère de Diana, de sa grand-mère ou encore de sa tante. Mais il n’est jamais question de faire parler l’enfant ou les parents. Le récit prend de l’ampleur au fil des pages. Difficile de lâcher le livre malgré l’horreur qui y est racontée. Pis, les événements relatés ne sont pas fictionnels, il s’agit d’un fait divers récent. De quoi glacer le sang du lecteur qui reste totalement impuissant. C’est une lecture courte mais intense, qui nous fait prendre conscience que le mal se trouve peut-être parfois juste à côté de nous, sans que nous ne nous en rendions compte. Merci au Groupe La Poste pour m’avoir offert cet ouvrage, que j’ai dévoré.

Publicités

3 réflexions sur “La maladroite

Laisser un p'tit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s