Le reste du monde

Le reste du monde

Ce soir, c’est sa dernière soirée de vacances dans son chalet d’alpage. Et l’ambiance est lourde. Elle vient de se faire plaquer et elle a du mal à s’en remettre. Et pour passer quelques heures seule, elle décide de confier ses fils à des voisins. Seulement la soirée ne va pas se dérouler comme prévu. Un violent orage éclate, suivi de secousses sismiques. Elle, qui se croyait au bout du rouleau, ne va pas en croire ses yeux. Les villages se retrouvent dévastés, les communications sont coupées, et l’on compte les blessés et les morts par dizaine. Et ses fils ? Sont-ils encore vivants ? Arrivera-t-elle à survivre ?

Signée Jean-Christophe Chauzy, « Le reste d’une monde » est un peu une bande dessinée apocalyptique. Ici, l’instinct de survie prime sur le reste, et il faut parfois se montrer rusé si l’on ne veut pas tomber dans la sauvagerie. Le personnage va donc tout faire pour retrouver une vie normale, quitte à braver certains interdits. Le lecteur est ainsi embarqué dans une course effrénée, qui est suspendue à la fin de la bande dessinée. Eh oui, ce n’est pas un one-shot mais bel et bien un premier tome.

Publicités

2 réflexions sur “Le reste du monde

Laisser un p'tit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s