L’enfant de Schindler

L’enfant de Schindler

Enfant, Leon Leyson assiste impuissant en Pologne à l’invasion des Allemands. A 12 ans, il se retrouve avec sa famille dans un camp de concentration. Pensant ne jamais en sortir, l’espoir finit par surgir en la personne d’Oskar Schindler, qui l’emploie dans son usine. Leon devient alors le plus jeune inscrit sur la liste de Schindler. Un emploi, un endroit, un homme, qui vont lui sauver la vie.

A travers « L’enfant de Schindler », Leon Leyson raconte son histoire. Celle d’un petit garçon envoyé dans les camps de concentration, séparé pendant un temps de sa famille, livré à lui-même et à l’horreur nazie. Mais le récit ne s’en tient pas là. Celui-ci débute lorsqu’Hitler arrive au pouvoir. Leon Leyson assiste aux divers changements et aux crimes qui prennent de plus en plus d’ampleur dans son pays. Du pillage des familles juives aux fermetures de magasins, aux déportations, en passant par l’interdiction d’aller à l’école. Et puis vient le grand drame : Leon et sa famille sont envoyés dans un camp de concentration. Du jour au lendemain, l’enfant s’en retrouve séparé. Mais il ne perd pas la face et par à sa recherche. Entre temps, le père de Léon est embauché par Schindler dans son usine. Leon se retrouvera lui aussi sur la liste, du moins il fera tout pour passer entre les mailles des nazis. Enfin, c’est la délivrance. Leon Leyson ressort vivant du camp. Avant de mourir en 2013, il écrira ce livre pour témoigner, chose qu’il a faite sur le tard au sein des écoles, mais aussi pour rendre hommage à Oskar Schindler, qui a sauvé la vie de plus d’un millier de juifs. Moi qui avais adoré le film réalisé par Steven Spielberg, j’ai été conquise par cette histoire…

Cliquez ici pour commander « L’enfant de Schindler »

Publicités

3 réflexions sur “L’enfant de Schindler

  1. Honte a moi, je n’ai jamais lu ni vu la liste de schindler… Oui, je sais. Mais est-ce necessaire pour lire ce livre?
    Ca a l’air d’etre une histoire emouvante. Je le note merci

  2. oh, j’ai vu le film il y a longtemps (en 3ème, en classe) mais je ne sais pas pourquoi, je suis généralement attirée sur les romans qui traitent de la déportation, alors si c’est autobiographique, encore plus. ton avis me donne envie de lire ce roman, donc !

Laisser un p'tit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s