Parce que c’était nous

un homme et une femme assis chacun à l'extrémité d'un banc

Parce que c’était nous

St Valentin oblige, il était presque de mon devoir de faire une critique/chronique sur une romance. Et quelle romance ! J’ai donc choisi de vous présenter un de mes premiers coups de cœur de l’année, à savoir « Parce que c’était nous » de Mhairi McFarlane.

Rachel et Ben se sont connus à l’université et étaient les meilleurs amis du monde. Mais à la fin de leurs études, leurs routes se sont séparées. Rachel est partie dans une école de journalisme, tandis que Ben avait envie d’aventure. Dix ans plus tard, alors que Rachel est fraîchement séparée de son fiancé avec lequel elle a vécu pendant dix ans, Ben revient à Londres, plus heureux que jamais. Lorsque les deux amis se retrouvent, la complicité et les sentiments d’antan refont surface.

En voyant « Parce que c’était nous » de Mhairi McFarlane en rayon, la couverture et le titre m’ont charmée. L’ouvrage m’a rappelé « Un jour », qui est d’ailleurs mentionné sur la 4e de couverture. Ayant aimé ce roman, je me suis dit que je ne pouvais qu’apprécier celui-ci. Alors bien sûr, en voyant le titre, on sait tout de suite de quoi il s’agit et ce qu’il va passer. Aucune surprise en vue donc, mais l’histoire reste un régal quand même. J’aime ce genre de romance où l’amitié se transforme en histoire d’amour, où les protagonistes ont le bonheur juste sous les yeux mais ne s’en rendent compte que quelques années plus tard, où l’amour n’est pas à sens unique, mais qu’il met juste du temps à se déclarer. Vous l’aurez compris, c’est mon premier coup de cœur pour 2014. « Parce que c’était nous » fut une lecture bien agréable, un livre dévoré en un week-end, qui laisse songeur, rêveur. Une histoire qui n’est pas trop cul-cul-la-praline, avec un happy end, comme on le pressent dès la première page.

Publicités

4 réflexions sur “Parce que c’était nous

  1. C’est le genre de lecture que j’aime bien de temps en temps, mais je n’ose pas les acheter car je les lis trop vite. Du coup je ne les trouve pas rentables. Dilemme donc. Mais là je me ferai bien une orgie de roman facile à lire et avec happy end !

Laisser un p'tit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s