Les villages du livre

De par le monde il en existe plusieurs dizaines et à moins d’habiter à coté, ils sont souvent méconnus du grand public : les villages du livres sont des lieux où les amoureux des lettres aiment se retrouver. Entre discussions avec des libraires passionnés et livres d’occasion à petits prix, c’est le paradis des bibliophiles.

1963, Hay-on-Wie, au Royaume-Uni. Richard Booth, libraire à Oxford, imagine le premier village du livre. Situé à deux heures de train de Cardiff, le paradis des bibliophiles compte aujourd’hui plus d’une quarantaine de libraires. Chaque année, au mois de mai, les férus de culture se bousculent pour participer au festival annuel de littérature organisé par le Guardian. En Belgique, c’est Redu qui a ouvert le bal de ce type de villages. En France, il faut attendre 1987 pour voir naître Bécherel ; un nom qui ne s’invente pas. A l’heure actuelle, on en dénombre sept autres dans l’Hexagone : Fontenoy-la-Joûte, Cuisery, Ambierle, La Charité-sur-Loire, Esquelbecq, Montmorillon et Montolieu.

Des bouquinistes à perte de vue

Les villages du livre regorgent d’habitations et d’anciennes granges transformées en librairies d’occasion. On y retrouve aussi bien des romans classiques que contemporains, des bandes dessinées, des documentaires ou des ouvrages pour la jeunesse. Certains bouquinistes se spécialisent d’ailleurs dans un domaine en particulier et possèdent donc leur propre clientèle, à l’instar de ceux qui s’y connaissent très bien en cartes postales ou en livres anciens. Généralement, les villages comptent une quinzaine de librairies indépendantes. Certains libraires avouent avoir du mal à joindre les deux bouts pour pouvoir vivre de leur passion, et n’hésitent pas à prendre un second job à côté, en semaine, pour subvenir à leurs besoins. Outre les dizaines de bouquinistes qui fleurissent ces villages, des manifestations régulières sont organisées pour attirer les férus de lecture. Grand déstockage, salon du livre, ateliers ou encore brocante spéciale, tout est fait pour que les lecteurs partagent plusieurs moments de convivialité au courant de l’année. A bon entendeur…

Publicité

7 réflexions sur “Les villages du livre

  1. Je n’en ai visité qu’un seul, Wigtown en Ecosse et c’était juste magique ! Seul bémol, j’y étais entre Noel et Nouvel An et plus de la moitié des librairies étaient fermées pour les vacances annuelles (certainement bien méritées ahah). J’habite en Alsace du Nord donc je devrais vraiment faire le déplacement jusqu’a Fontenoy la Joutes un jour, mais j’ai aussi vécu en Belgique et je ne suis jamais allez là-bas non plus xD

    Aimé par 1 personne

Laisser un p'tit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.