Un funambule sur le sable

Un funambule sur le sable

A l’école, on le surnomme Stradi pour une raison bien précise : le petit garçon est né avec un violon dans la tête. Non, ce n’est pas une métaphore mais bel et bien la réalité : un violon doté de cordes grandit en même temps que lui, se met à jouer des morceaux au gré de ses émotions. Stradi n’a aucun pouvoir sur lui ; il doit apprendre à vivre avec. Une situation très particulière, qui ne va pas l’aider à se faire des amis. Peu importe, Stradi est amoureux de la vie, déborde d’optimisme et décide de faire de son violon un atout pour rêver et mieux appréhender les choses.

J’ai lu « Un funambule sur le sable » de Gilles Marchand dans le cadre des matchs de la rentrée littéraire Price Minister 2017 (ce qui donne en hastag #MRL17). Le roman m’a beaucoup fait penser à « La mécanique du cœur » de Mathias Malzieu de par son histoire, mais aussi son écriture pleine de poésie. Le récit est très fantaisiste : on y suit un petit garçon atteint d’une drôle de pathologie jusqu’à l’âge adulte. On fait connaissance tour à tour avec sa famille, ses camarades de classe pas toujours gentils, son seul ami et la fille qui fait battre son cœur. Je dois vous dire qu’au début de ma lecture, j’ai pensé que Stradi n’avait pas vraiment un violon dans la tête, qu’il s’agissait juste d’une image. Et puis j’ai tourné les pages encore et encore, et j’ai pu m’apercevoir qu’il était véritablement question d’un violon ! Un violon qui ne se tait que lorsque Stradi est bercé par la mer. « Un funambule sur le sable » s’avère donc plutôt original en cette rentrée littéraire ! Je remercie Price Minister pour cette lecture qui m’a non seulement divertie, mais qui m’a en plus permis de découvrir un auteur que je ne connaissais pas !

Cliquez ici pour commander « Un funambule sur le sable »

Publicités

Laisser un p'tit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s