La cité internationale de la bande dessinée

parvis de la cité de la bd d'angoulême

La Cité internationale de la bande dessinée

Angoulême est connue pour être la capitale mondiale de la bande dessinée, ainsi que pour son festival qui a lieu en début d’année depuis plus de quarante ans. De passage dans la région, il était presque de mon devoir de me rendre à la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image.

bulle de bd

Musée de la bande dessinée

L’espace est divisé en deux parties et séparée par une passerelle qui passe au-dessus de la Charente. La cité regroupe notamment : un musée, plusieurs écoles supérieures, une bibliothèque patrimoniale et une bibliothèque publique spécialisée, mais également un centre de documentation, une grande librairie et une résidence d’artistes.

spirou et gaston lagaffe

Musée de la bande dessinée

Les collections du musée se situent sur un seul et même niveau pour le plus grand confort du visiteur. Elles retracent l’histoire de la bande dessinée à travers des centaines de planches, des dessins originaux, des témoignages et interviews écrites et télévisées d’illustrateurs. On y découvre donc les prémices, les premiers héros, à l’instar de Mickey, Popeye, Tintin, puis les fameux comics, comme Batman et Superman, avant d’en venir aux années 1980. Tous les pionniers et les auteurs les plus célèbres sont réunis dans la même salle, en passant par Tardi, Eisner ou encore Franquin.

parvis du musée de la bd d'angoulême

Musée de la bande dessinée

Non loin des collections, figurent d’immenses canapés dans lesquels le visiteur peut s’installer confortablement et lire des bandes dessinées. La mise en place est plutôt réussie, même si j’ai trouvé qu’ils manquaient quelques éléments et héros marquants de la BD.

librairie du musée de la bd d'angoulême

Musée de la bande dessinée

Dans la pièce annexe, j’ai pu découvrir également l’exposition dédiée à Spirou, qui célèbre cette année ses 75 ans. Pas très fan du personnage, j’y ai fait un tour rapide et ai pu apercevoir d’autres personnages de l’auteur, à savoir Gaston Lagaffe ou encore le Marsupilami. D’autres expositions temporaires étaient également au programme, dont une dédiée aux auteurs résidant à Angoulême.

La librairie offre quant à elle, un large choix de bandes dessinées, figurines, peluches et autres gadgets axés sur la BD. Plus de 4000 nouveautés ornent les rayons en plus des séries en cours, des bandes dessinées d’occasion, et des mangas. Une belle visite qui méritait d’être partagée dans cette rubrique portant sur les Escapades Littéraires.

Publicités

5 réflexions sur “La cité internationale de la bande dessinée

  1. Ah c’est une belle visite ça ! Cette cité internationale de la BD à vraiment l’air superbe. Même si je ne suis pas une fan de BD, je suis toujours curieuse de découvrir des lieux culturels donc j’irai avec plaisir le jour où nous passerons dans le coin… Je connaissais le festival de nom mais je ne savais pas qu’il y avait une cité internationale dédiée, avec écoles, biblio, musée… Je trouve ça génial. Merci pour la balade 😉

Laisser un p'tit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s