La maison d’hôtes

La maison d’hôtes

Après le décès de son mari dans un accident, Jo-Marie décide de changer radicalement de vie, en reprenant une maison d’hôtes à Cedar Cove. Elle rebaptise cette dernière La Villa Rose. Peu de temps après s’y être installée, elle reçoit ses deux premiers clients : Abby, une ancienne habitante qui vient pour célébrer le mariage de son frère, et Josh, dont le beau-père est gravement malade.  Un trio au lourd passé et qui va devoir s’armer de courage et de patience pour avancer dans la vie.

Debbie Macomber est une auteure qui ne m’est pas inconnue, puisque j’ai déjà lu deux de ses romances de Noël. « La maison d’hôtes » est plutôt un roman « feel good », car on a un personnage principal qui reprend sa vie depuis zéro et qui change du tout au tout. Les trois héros rencontrés dans l’ouvrage ont été abîmés par la vie : Jo-Marie de par le décès de son époux, Josh qui a toujours été mis de côté par son beau-père et Abby, qui a perdu sa meilleure amie dans un accident de voiture dans lequel elle était la conductrice. A cela s’ajoute la ville : Cedar Cove, qui est pour tous un nouveau point de départ, mais qui fait revivre également des souvenirs difficiles.

Tout en finesse et en émotions, Debbie Macomber nous embarque dans un endroit un peu idyllique, qui pourrait faire penser, à ceux qui connaissent, à Stars Hollow dans la série Gilmore Girls. La tristesse laisse peu à peu place au renouveau, à l’espoir et à la paix ; la paix avec soi-même mais aussi la paix avec les autres, les proches, ceux que les personnages ont délaissé. Le roman est rempli de bons sentiments et l’histoire est très prenante. Il fait partie d’une saga intitulée « Retour à Cedar Cove », qui compterait six tomes, si on exclut un préambule d’une quinzaine de pages, qui évoque la rencontre de Jo-Marie avec celui qui est devenu son mari. Merci aux éditions Charleston pour cette chouette lecture !

Un mariage sous la neige

Un mariage sous la neige

Au fin fond de l’Alaska, Josie Avery termine son petit séjour avant de faire ses valises pour Seattle, où un job de rêves l’attend, aux côtés d’un chef cuisinier de renom. Palmer Saxon, lui, est désespéré. Amoureux de Josie, il fait tout pour que cette dernière ne quitte pas le village, mais rien n’y fait. Le jour J du départ, le destin semble être pourtant de son côté : Josie rate le réveil et par conséquent le dernier ferry qui reliait l’île au continent jusqu’à la prochaine saison.

« Un mariage sous la neige » écrit par Debbie Macomber est la dernière romance de Noël que j’ai lue cette année. Je remercie encore une fois les éditions Charleston pour cette découverte, même si j’avais déjà eu l’occasion de lire d’autres ouvrages plaisants de cette auteure. Le récit relate une histoire d’amour dans une contrée froide et lointaine : l’Alaska. On y découvre un tout petit village, où tous les habitants se connaissent et se rendent service. Des gens sincères, qui ont le cœur sur la main, aident le lecteur à planter le décor. La romance est quelque peu facile, dans la mesure où la trame est prévisible, mais peu importe, on se plait dans cet endroit loin de tout et envahi par la neige. A travers son roman, Debbie Macomber nous questionne sur les limites de l’amour : peut-on tout quitter pour l’être aimé ? Est-on prêt à faire des concessions, au point de se retrouver dans un village où l’on ne connait quasiment personne et qui est coupé du monde la moitié de l’année ? Une histoire bien douillette, à lire cet hiver pour rentrer parfaitement dedans !

la surprise de Noël

couple hiver

La surprise de Noël

A l’approche des fêtes de fin d’année, Merry Smith est une jeune femme débordée. Si elle prend soin de sa famille, et notamment de son frère autiste, elle se donne aussi corps et âme dans son travail, bien que son contrat se termine prochainement. Et si elle peut rester en dehors de la ligne de mire de son patron, tant mieux ! Ce dernier est en effet imbuvable, stressé, et ne jure que par le boulot. Côté cœur, c’est le désert pour Merry. Sa maman et son frère n’ont rien trouvé de mieux que de lui créer un compte sur le dernier site de rencontres à la mode, en guise de cadeau d’anniversaire. Un cadeau empoisonné ? Peut-être pas après tout…

Rien de tel qu’une romance de Noël pour bien terminer l’année ! Je remercie les éditions Charleston pour cette lecture pleine de douceur et de tendresse. « La surprise de Noël » est un roman signé Debbie Macomber, qui traite de l’amour 2.0. Merry se lance dans les rencontres en ligne sur Lucky Wing, sous la houlette de son frère, qui n’hésite pas à l’aider à sélectionner des profils. De l’autre côté, il y a Jay, un patron débordé, qui aimerait, comme son meilleur ami, trouver la femme de sa vie.  Si entre les deux personnages, l’osmose est au rendez-vous sur Internet, Merry va vite déchanter lorsqu’elle se rendra compte que Jay n’est autre que son boss. Se pourrait-il que Jay ne soit pas l’homme au visage fermé qu’elle croise tous les jours ? S’il n’y a aucune suspense en termes de contenu ou de fin, « La surprise de Noël » reste tout de même un ouvrage plaisant à lire. C’est tout à fait le genre de livres qu’on lit au coin du feu, armé de son plaid pilou-pilou et de son chocolat chaud, en attendant le 24 décembre !