Les réseaux sociaux littéraires

Utiles pour suivre ses dernières lectures, mais aussi pour rencontrer d’autres passionnés, les réseaux sociaux littéraires comptent en France des milliers d’abonnés. Petit tour des sites Internet et des applications disponibles sur le marché.

  • Babelio : Babelio est sans doute LE réseau social littéraire le plus connu. Utilisé aussi bien par des lecteurs lambdas que des professionnels, le site contient des millions de données sur des livres. Disponible également sous forme d’application, il propose des listes, des quiz, des actualités, des citations et une sorte de forum à travers des groupes. Enfin, chaque année, a lieu le Prix Babelio qui récompense 10 livres à travers plusieurs catégories allant de la littérature française, au manga, en passant par la non-fiction.
  • BlablaLivres : Véritable Twitter littéraire, BlablaLivres propose de chroniquer et de critiquer des ouvrages en moins de 140 caractères. En parallèle, les utilisateurs peuvent voter pour leurs livres favoris, rechercher des titres via des thématiques ou avec des mots-clés. Il est aussi possible de se créer sa propre bibliothèque.
  • Booknode : Il s’agit d’un site de catalogage social consacré aux livres. Chaque usager peut y créer sa bibliothèque virtuelle, obtenir des infos sur des livres ou des auteurs, découvrir les prochaines sorties en librairie. Comme tout réseau qui se respecte, Booknode permet de discuter entre passionnés. Depuis quelques années, le site a également sa version dédiée aux cinéphiles avec Cinenode.
  • Carry A Book : Imaginé en 2020 en plein confinement, Carry A Book est une plateforme qui permet de rencontrer d’autres passionnés de littérature dans son secteur. L’occasion de (re)prendre goût à la lecture et de matcher autour des livres. L’application est très active aux USA, mais cela n’empêche pas de s’y inscrire. L’abonnement n’est malheureusement pas complètement gratuit.
  • Gleeph : Gleeph est une application qui permet de gérer à la fois sa bibliothèque personnelle et ses coups de cœur. Gratuite, elle donne également la possibilité de recevoir chaque jour des suggestions de lecture personnalisées. En parallèle, une messagerie instantanée est disponible pour interagir avec les autres utilisateurs. Enfin, si un livre vous fait envie, Gleeph vous indique directement s’il est disponible auprès de votre libraire le plus proche.
  • Goodreads : Lancé en 2007, Goodreads est un site anglais. On peut y effectuer des recherches de livres, lire des critiques littéraires, des interviews, et papoter avec d’autres passionnés. Goodreads se donne pour objectif de vous aider à décider quelle sera votre prochaine lecture. Petit outil particulièrement plébiscité par les utilisateurs : le compteur que l’on peut afficher sur son propre blog et qui permet d’indiquer ses challenges en cours. Par exemple : se donner pour but de lire 100 livres dans l’année et annoncer le nombre de livres déjà lus.
  • Lecteurs : Lire et partager ses lectures en ligne, tel est le slogan de Lecteurs. Créé en 2009 par Orange, Lecteurs est un vaste espace où l’on peut suivre l’actualité littéraire, bénéficier de conseils de lecture, participer à des rencontres, des concours ou aux différents prix fondés par le site.
  • Livraddict : Site entièrement consacré aux livres, Livraddict cumule actualités littéraires, conseils de lecture et catalogage. Disponible également sous forme d’application. On y trouve par ailleurs un club de lecture, des listes, une partie blog et un forum très très alimenté. Si l’envie vous prend de discuter littérature, c’est sur Livraddict qu’il faut aller.
  • Love for Livres : Colorée, attractive, la plateforme Love for Livres est un réseau social axé sur les livres ET les émotions. A partir de notre humeur du moment, l’algorithme va nous proposer plusieurs lectures. On peut aussi s’y faire des amis et s’abonner à la newsletter.
  • Collibris : Avec son application web et mobile gratuite, Collibris permet à toute une communauté de lecteurs d’interagir et de garder une trace des dernières lectures. Il est possible de gérer et d’organiser sa bibliothèque, d’obtenir des recommandations d’ouvrages. En parallèle, Collibris vous propose de découvrir sa box livresque, le p’tit colli.
  • Wattpad : Plateforme dédiée à l’écriture, Wattpad a permis à de nombreux auteurs de passer de l’ombre à la lumière. Le principe est simple : les auteurs amateurs peuvent publier chapitre après chapitre et recueillir des conseils et des avis sur leur livre. Les usagers quant à eux, peuvent lire des histoires n’importe où et même hors ligne, dès lors qu’ils ont téléchargé l’application. En 2020, on estimait à 80 millions le nombre d’utilisateurs.
  • Fyctia : Un peu dans le même style que Wattpad, Fyctia est une plateforme qui permet de découvrir de nouveaux ouvrages, là aussi chapitre par chapitre. Sa partie blog sert à suivre les dernières actualités en matière de concours, de parutions et de bénéficier de conseils d’écriture.

Si vous connaissez des réseaux sociaux littéraires qui n’ont pas été mentionnés dans l’article, n’hésitez pas à me laisser un commentaire avec votre expérience.

Publicité

11 réflexions sur “Les réseaux sociaux littéraires

  1. Je n’ai pas de compte sur ces sites mais j’utilise regulierement Babelio, livraddict et booknode pour chercher des lectures. Je l’ai trouve très complet et facile d’utilisation. 🙂 Pour enregistrer mes bibliothèques en ligne, j’utilise le site et l’appli Collibris. On peut également êtres amis avec d’autres utilisateurs et découvrir leurs étagères. 😊 Très sympa cet article, merci 🙂

    Aimé par 1 personne

Répondre à Commedansunlivre Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.