Rendez-vous au café du bonheur

Rendez-vous au café du bonheur

Evie Flynn se considère comme le mouton noir de la famille. Contrairement à ses sœurs aînées qui ont suivi une voie plutôt ordinaire, Evie s’est tour à tour rêvée photographe, puis actrice mais sans grand succès. Aujourd’hui, elle est en couple depuis plusieurs années mais la relation n’est pas tous les jours au beau fixe. Elle travaille en intérim, profitant des quelques semaines qu’il lui reste avant d’enchaîner sur une formation pour devenir professeur. Est-ce sa destinée ? Pas sûre. D’autant plus qu’elle vient d’apprendre le décès de sa tante Jo, dans un accident de voiture, et que cette dernière lui lègue son café sur le port de Carrawen Bay. Evie va-t-elle tout plaquer pour déménager dans les Cornouailles ? Peut-être bien…

Un grand merci tout d’abord aux éditions Charleston qui m’ont offert le roman de Lucy Diamond, « Rendez-vous au café du bonheur ». J’ai senti dès le départ que ce feel good book était dans la lignée d’autres plus connus, à l’instar de « La petite boulangerie du bout du monde » de Jenny Colgan, et je ne me suis pas trompée. J’avais peur de me retrouver face à un récit déjà vu, et bien qu’il y ait effectivement quelques similitudes et qu’on sait déjà comment tout ça va se finir, on se prend au jeu, on se délecte et on rêve de boire un café dans ce petit port des Cornouailles. Les personnages sont attachants, drôles. Chacun a son petit caractère, sa marque de fabrique.

Lucy Diamond nous offre un voyage dans un endroit où l’on aimerait poser nos valises pour quelques jours. La lecture est fluide et l’on peut compter sur quelques petits rebondissements pour ne pas tomber dans le réchauffé de ce que la feel good littérature comporte déjà. Je conseille ce roman à tous ceux qui ont envie de changer d’air sans avoir à bouger de chez eux, à ceux qui aiment manger et qui sait, peut-être qu’un jour nous nous retrouverons autour de scones dans un café au bord de la mer…