La librairie Waterstones

Librairie Waterstones

Librairie Waterstones

C’est dans un ancien bâtiment Art Déco des années 1930, à Piccadilly Circus à Londres, que le lecteur peut se ravitailler chez Waterstone’s. Considéré comme étant la plus grande librairie d’Europe, le magasin, qui a ouvert en 1936, s’étend sur 6100 mètres carrés, répartis sur sept niveaux. Fondée en 1982, la chaîne de librairie compte près de 300 boutiques en Angleterre, en Irlande, aux Pays-Bas, ainsi qu’en Belgique.

Librairie Waterstones

Avec plus de 200 000 titres uniques, difficile de ne pas y trouver son bonheur. Livres pour enfants, beaux livres, bandes dessinées, fictions et documentaires, chaque rayon est décoré en fonction des personnages qui ont leur importance. C’est ainsi que l’on trouvera un Harry Potter géant en Lego près des ouvrages de J.K Rowling et des albums de Tintin rassemblés dans une fusée. Si l’on n’est pas amateur de lecture, mais que l’on a envie de faire plaisir autour de soi, Waterstone’s s’avère aussi la caverne idéale en matière de cadeaux.  Dur dur de résister à la tentation lorsque l’on découvre tout ce que contient la librairie !

Librairie Waterstones

Et comme si l’on ne passait déjà pas assez de temps à musarder dans les rayons, voilà que l’on peut faire une pause café ou prendre son goûter à la librairie. Deux possibilités s’offrent aux visiteurs : le café W’, où l’on peut tranquillement se poser ou prendre à emporter ; ou le 5th View Bar & Food, qui comme son nom l’indique, se situe au 5e étage et offre une superbe vue sur l’abbaye de Westminster et le London Eye.

Publicités

Le Shakespeare’s Globe

théâtre élisabéthain

Théâtre du Globe

Shakespeare

Théâtre du Globe

Le Théâtre du Globe, connu aussi pour être le Théâtre de Shakespeare ou Shakespeare’s Globe, car il a abrité de nombreuses pièces de l’auteur, a été construit en 1599. Il s’agit d’un théâtre élisabéthain qui faisait partie des quatre théâtres principaux de Londres avec ceux de La Rose, L’Espoir et Le Cygne.

théâtre élisabéthain

Théâtre du Globe

Le théâtre que l’on peut visiter aujourd’hui n’est pas l’original et pour cause : en juin 1613, le Théâtre du Globe est victime d’un incendie lors d’une des premières représentations. La bourre enflammée d’un canon, généralement utilisée pour les effets spéciaux, met le feu au toit de chaume. Heureusement, il n’y a pas eu de morts. Grâce à l’initiative de l’acteur Sam Wanamaker et aux dons, le Shakespeare’s Globe a pu être reconstruit à l’identique en 1996, non loin de son emplacement d’origine. Tous ceux qui ont participé de près ou de loin à sa reconstruction ont pu voir leur nom inscrit au théâtre, que ce soit au sol ou encore dans les gradins.

to be or not to be

Boutique du Théâtre du Globe

La visite du Théâtre du Globe ne peut se faire qu’en matinée, les après-midis étant réservés aux spectacles. Pendant près d’une heure et en compagnie d’un guide, vous découvrez l’histoire et l’architecture sublime du théâtre. Si vous ne montez malheureusement pas sur scène, vous aurez une vue tout aussi spectaculaire depuis les gradins. Imaginez qu’à l’époque, il fallait débourser 3 pièces si l’on voulait s’y asseoir, et sur un coussin s’il vous plaît ! A l’intérieur du site, une exposition avec audioguide vous mènera aux origines du théâtre et vous pourrez même assister à un combat d’épées. Enfin, si vous voulez vous rendrez à une représentation, réservez votre place quelques mois à l’avance, les pièces se jouent à guichet fermé !

Le musée de Sherlock Holmes

Entrée du musée de Sherlock Holmes

Musée de Sherlock Holmes

C’est au 221b Baker Street à Londres que l’on peut visiter le Musée de Sherlock Holmes. Oui, le personnage fictif imaginé par Sir Arthur Conan Doyle dispose d’un endroit qui lui est dédié et ce, depuis le 27 mars 1990. Avant de nous attarder sur le lieu, je vous propose un petit topo sur le plus grand détective privé de Londres.

Musée de Sherlock Holmes

Sherlock Holmes est apparu pour la première fois en 1887 dans l’ouvrage policier « Une étude en rouge » de Sir Arthur Conan Doyle. Accompagné par la suite du Docteur Watson, notre cher Sherlock résoudra de moult crimes à travers quatre romans et plus de 56 nouvelles. Depuis le décès de l’écrivain, le célèbre détective a fait l’objet de plusieurs adaptations littéraires et cinématographiques, et l’on ne compte plus ses fans aux quatre coins du monde.

Musée de Sherlock Holmes

Pour 15£, rendez-vous sur Baker Street pour découvrir l’appartement du détective. C’est à l’Époque Victorienne, de 1881 à 1904 environ que Sherlock Holmes et Watson ont travaillé ensemble. Leur résidence se situe au premier étage d’une pension, dont la propriétaire se nommait Mrs. Hudson. Il y a 17 marches depuis le couloir du rez-de-chaussée jusqu’au bureau. La chambre de Sherlock Holmes quant à elle, se situait à l’arrière de la maison, près du salon. Dr. Watson, lui, se trouvait au second étage, non loin de la propriétaire.

Musée de Sherlock Holmes

Aujourd’hui, toutes les pièces servent de salles d’exposition. On y trouve un nombre incalculable d’objets de collection. On peut y feuilleter des vieux journaux, observer d’anciennes peintures et faire la connaissance des plus grands criminels épinglés par le détective. Chaque pièce est scrupuleusement décorée et il est facile de se plonger dans l’univers des deux compères. A la fin de la visite, n’oubliez pas de faire un tour à la boutique, où se côtoient figurines gravures, jeux de cartes ou encore céramiques. Qui sait, vous pourriez peut-être vous trouver un joli souvenir ?!