Zombillénium

une femme pulpeuse avec des lunettes noires

Zombillénium

Avant de dresser le bilan 2012 de mes lectures, je souhaitais vous présenter sans doute la dernière bande dessinée que j’ai appréciée cette année : Zombillénium, d’Arthur de Pins.

Cette série, qui comporte pour l’instant deux tomes, nous plonge dans l’univers de Zombillénium, un parc d’attraction pas comme les autres. Sur place, Francis Von Bloodt, vampire et surtout directeur, embauche vampires, zombies, momies et autres loups-garous pour faire fonctionner son parc. Les mortels qui le visitent n’imaginent pas un seul instant que ces créatures sont réelles…

C’est un fait, j’aime le coup de crayon d’Arthur de Pins ! Je l’ai adoré dans la série « Péchés mignons » et c’est maintenant le cas avec Zombillénium. Je ne suis pas une fan de zombies et autres spécimens mais j’ai trouvé le scénario original, et l’ambiance plutôt…inédite ?!  Le dessin tout en rondeur dans un univers effrayant calme le jeu. L’humour est de la partie, bref je souhaite longue vie à cette nouvelle série et attend avec impatience de pouvoir déguster le troisième volume !

Péchés mignons

un homme en train de fumer devant une paire de fesses

Péchés mignons

Péchés mignons, c’est une bande dessinée que j’ai découverte un matin, en feuilletant le quotidien Métro. Quelques planches alimentaient une demi-page en général pour amuser les lecteurs. Et puis, j’ai appris qu’il y avait une série, avec 4 tomes qui étaient déjà publiés, alors vous pensez, j’ai sauté dessus !

Péchés mignons est réalisée par Arthur de Pins, et raconte les aventures coquines d’Arthur et Clara, de jeunes adultes.

Avec un dessin tout en finesse et en rondeur, Arthur de Pins nous amuse et ne nous choque jamais. Situations cocasses, hilarantes, parfois honteuses pour les personnages, Péchés mignons est la bande dessinée du XXIe en matière de relations entre hommes et femmes.