Une mer si froide

enfant dans la tourmente

Une mer si froide

Par une belle journée d’été, Maggie, son mari et ses deux enfants, décident de passer une journée à la plage. Mais en quelques secondes à peine, Livvy, 3 ans, disparaît. Les enquêteurs concluent rapidement à une noyade et les recherches sont stoppées. Au sein du couple, plus rien n’est comme avant. A quelques kilomètres de là, Jennifer prépare Hailey pour sa rentrée des classes. La petite fille est distante, craintive et Jennifer ne la ménage pas. Enceinte jusqu’aux yeux de jumeaux, elle attend également que son mari rentre à la maison pour lui annoncer la bonne nouvelle. Le lecteur ne le sait pas encore mais les deux histoires sont profondément liées…

Merci tout d’abord aux éditions Charleston pour m’avoir permise de découvrir leur collection de thrillers à travers le roman de Linda Huber, intitulé « Une mer si froide ». Construite de la même façon qu’un thriller, l’histoire démarre assez lentement avant que le suspense ne prenne place. En tant que lecteur, on sent tout de suite qu’il y a quelque chose qui cloche. La petite Hailey ne serait-elle tout simplement pas Ivvy, la fillette disparue ? Mais au-delà de cette hypothèse se pose une autre question beaucoup plus pertinente : comment en est-on arrivé à ce cas de figure ? Et c’est là tout l’intérêt du roman. Du deuil à la résilience, en passant par le désir de maternité et la vie de famille, Linda Huber aborde plusieurs thèmes qui lui sont chers en tant que thérapeute. Son premier livre s’avère très réussi.

Publicités