Touchées

Touchées

« Touchées », c’est l’histoire de trois femmes victimes de violences sexuelles. Lucie s’est séparée de son conjoint et vit avec son fils. Malgré la rupture, la jeune femme ne peut s’empêcher de dormir avec un couteau à la main. De son côté, Nicole s’est isolée depuis plusieurs années et ne parvient plus à se mêler aux autres. Quant à Tamara, elle vit dans l’excès depuis que son frère a abusé d’elle lorsqu’elle était enfant. Toutes les trois se rencontrent lors d’un atelier d’escrime thérapeutique. Un programme dont l’objectif est de reprendre la maîtrise de sa vie.

Ecrite et illustrée par Quentin Zutton, la bande dessinée évoque un sujet très actuel. Depuis le début de l’année, plus d’une centaine de femmes sont mortes sous les coups de leur compagnon. C’est en maniant leur sabre que nos trois héroïnes vont non seulement apprendre à se défendre, mais aussi à extérioriser leurs souffrances. Car ici, tout le monde est au même niveau, et derrière le masque, toutes sont anonymes. A travers un dessin traditionnel, mais aussi une pointe d’aquarelle, l’auteur met en lumière les victimes, en démontrant que parfois, il suffit d’une activité ou de bonnes personnes pour remonter la pente.

Publicités

Appelez-moi Nathan

Appelez-moi nathan

Lila est une adolescente mal dans sa peau. Si ses parents pensent d’abord à une simple crise liée à son âge, ils vont vite se rendre compte que le problème est bien plus important. Lila se sent garçon. Depuis toujours. Elle aime les filles, mais ne se définit pas comme étant lesbienne. C’est son corps qui la gêne. Aussi, avec le soutien de sa famille et de ses amis, elle entame à 16 ans ses premières transformations pour devenir Nathan, notamment en recevant des injections de testostérone.

Inspiré de faits réels, « Appelez-moi Nathan » est un album qui traite avec une grande sensibilité de la question du transgenre. Écrite et illustrée par Catherine Castro et Quentin Zuttion, la bande dessinée démontre qu’il faut avoir beaucoup de courage pour s’affirmer, et qu’il ne s’agit pas, comme beaucoup pourraient le penser, d’un phénomène de mode. Les auteurs ont réalisé cet ouvrage dans un but pédagogique pour expliquer à ceux qui s’y intéressent ou à ceux qui sont impliqués de près ou de loin ce qu’est la transidentité. L’aquarelle douce et le trait sensible permettent de traiter du sujet avec habileté et de transmettre un message plein d’espoir et de tolérance.