fillette qui fuit

Elle s’appelait Sarah

Juillet 1942 : Sarah Stazynski, sa maman et son petit frère sont réveillés en sursaut par les SS qui opèrent une rafle dans un des quartiers de Paris. Michel, 4 ans, est terrorisé et refuse de sortir de l’armoire où il a trouvé refuge. Pour le protéger, Sarah l’y enferme et lui promet de venir le délivrer rapidement. Mais la fillette, tout comme ses parents, est … Continuer de lire Elle s’appelait Sarah