Mots croisés

Mots croisés

Elles sont quatre. Quatre femmes de générations différentes qui, à la base, ne se connaissent absolument pas. Il y a Madeleine qui, à 82 ans, veut encore croire à l’amour ; Juliette, une bibliothécaire qui écrit en secret son premier roman ; Christina, qui décide de changer de vie en prenant une colocataire ; Béatrice, une jeune femme au passé mouvementée. Quatre destins qui vont se croiser pour finalement se souder. Au-delà de la simple amitié, il y est question de chance, de sentiments, de nouveaux départs et de petits bonheurs.

Quel régal que ce nouveau roman de Fanny Vandermeersch. Après « Aux livres exquis », j’ai pris plaisir à découvrir « Mots croisés ». Dès les premières pages, j’ai été embarquée. Bon d’accord, je ne suis pas objective. Après tout, moi aussi je suis bibliothécaire et je rêve aussi de publier un roman, alors c’est un peu facile de s’identifier. Mais c’est aussi chouette de retrouver dans un livre un univers qui nous est si familier.

Je vais vous faire une confidence : je préfère quand il y a un seul héros plutôt qu’une ribambelle ; j’accroche mieux en général, mais ici Fanny Vandermeersch a su déjouer le pronostic car c’est un livre qui m’a énormément plu. Les diverses histoires de femmes qui y sont racontées sont touchantes. Les émotions sont justes. L’auteure fait aussi bien référence à la solitude qu’à la confiance en soin, aux pouvoirs de l’amitié, mais aussi de l’amour, bref un joli condensé d’émotions, une belle tranche de vie, la lecture idéale pour combattre la morosité !