Bienvenue en Chine

Bienvenue en Chine

Milad vient d’être diplômé en ingénierie informatique et c’est en Chine qu’il décide de se rendre pour démarrer sa carrière. Mais derrière les grandes entreprises se cachent de nombreux protocoles et rituels à adopter. En séjour à Guangzhou, Milad fait face à des situations tantôt incongrues, tantôt hilarantes. Il apprend à ses dépens que lorsqu’il fait un accident de voiture, c’est la police qui doit réaliser le constat ; qu’à table, lors d’un dîner avec des convives, le verre de vin doit tout le temps être rempli ; qu’il faut indiquer son nom en chinois sur ses cartes de visite et si possible, en choisir un dont la consonance est proche du sien avec une signification positive. Bref, bienvenue en Chine !

La BD témoignage de Milad Nouri et Tian-You Zheng, baptisée de manière ironique « Bienvenue en Chine », n’est pas sans rappeler celles de Guy Delisle ou de Jean-Paul Nishi. Impossible de ne pas ressortir de sa lecture sans avoir acquis de nouvelles connaissances. Car, des différences entre nos deux cultures, il y en a ! Notre personnage principal est en effet confronté à plusieurs difficultés tout au long de sa vie professionnelle, et même privée, puisqu’il tombera amoureux, je vous le donne en mille, d’une Chinoise ! Heureusement, Milad est un homme bourré d’humour. La preuve, il partage avec nous de merveilleuses anecdotes.