Faut pas prendre les cons pour des gens

Faut pas prendre les cons pour des gens

Tous les jours (ou presque), nous sommes confrontés à des situations absurdes. Ici, les auteurs/illustrateurs puisent dans le quotidien et poussent le cynisme à l’extrême. Il y a par exemple le kamikaze islamiste qui se suicide, faute d’emploi, les diplômes qui sont achetés à la pelle pour les futurs entretiens d’embauche, l’arrivée massive des migrants dans des villes construites comme des forteresses, le manque de personnel au supermarché, ou encore les SDF qui sont dispatchés entre les résidents…

Cela vous étonne si je vous dis que c’est le titre de la BD qui m’a interpellée ?! Probablement pas ! « Faut pas prendre les cons pour des gens » est un ouvrage humoristique de Messina et Emmanuel Reuzé. J’ai d’abord cru qu’il s’agissait d’un album de Fabcaro, tant le trait était ressemblant, mais passons ! C’est drôle, grinçant, rempli d’humour noir et de bulles à prendre au second degré. Bref, tout ce que j’aime !