Le chemisier

Le chemisier

Séverine, étudiante en lettres à la Sorbonne, mène une existence plutôt banale, aux côtés d’un homme qui porte davantage d’intérêt aux jeux vidéo qu’à sa copine. Lors d’une soirée de baby-sitting, la jeune femme se voit prêter un chemisier en soie qui va brusquement changer le regard que l’on porte sur elle. Les hommes se retournent dans la rue et lui trouvent du charme, les professeurs la mettent sur un piédestal et Séverine prend de plus en plus confiance en elle.

Bastien Vivès est un auteur/illustrateur très prolifique. Pas une année ne se passe sans qu’il ne sorte une nouvelle bande dessinée. En cette fin année, c’est « Le chemisier » que nous découvrons, une bande dessinée qui brosse un portrait à la fois sensuel et très contemporain. A travers cet ouvrage, l’auteur démontre à quel point l’apparence peut avoir une influence sur le regard des autres et sur le quotidien. Il suffit que Séverine porte un joli chemisier en soie blanche pour que tous les regards soient braqués sur elle. Les hommes la désirent et même les femmes la dévisagent. Voyant ce changement, elle ne peut que prendre de l’assurance, quitte à ne jurer que par cette seule tenue. Une BD somme toute sympathique qui emmène Séverine sur des chemins parfois osés.

Publicités