Comment ne pas faire pitié à Noël quand on est célibataire

femme avec sapin

Comment ne pas faire pitié à Noël quand on est célibataire

A 38 ans, Emily a beau être épanouie dans son travail et avoir des colocataires géniaux en plein cœur de Londres, elle reste une femme stressée. La cause ? Evan, le voisin, qui écoute la musique à fond et qui fait beaucoup, beaucoup de bruit la nuit avec ses partenaires d’un soir… Mais peu importe, à l’approche des fêtes de Noël, Emily s’apprête à rejoindre l’Écosse, et par la même occasion, sa famille, pour leur présenter Robert, son petit-ami. Mais au dernier moment, le rêve se transforme en cauchemar et l’homme de ses rêves prend la poudre d’escampette.  Bien décidée à ne pas se rendre seule dans sa famille, Emily va devoir faire appel à son cher voisin pour sauver les meubles.

Avec « Comment ne pas faire pitié à Noël quand on est célibataire » Joanna Bolouri signe sans aucun doute l’une des meilleures comédies romantiques de Noël.  Si le personnage d’Emily fait énormément penser à celui de Bridget Jones, il n’a rien à envier à cette dernière. Le scénario a beau être rodé, il ne se passe pas une page sans que l’on esquisse un sourire. Et si l’histoire reste plutôt banale et déjà vue, elle reste un régal à l’approche des fêtes. Entre le voisin insupportable qui se transforme en gendre idéal, les colocataires qui décident du jour au lendemain de se mettre en couple et la famille complètement déjantée d’Emily, le cocktail est savamment dosé pour passer un doux moment en attendant le Père Noël !

Publicités